Sciences de la Vie


         

Des interactions ADN-protéin_Série didactique de chimie DIDAC.gif

 Les problèmes sans cesse accrus que connaît le monde dans le domaine de la protection de l’eau et de la nourriture, le prix à payer pour les fragiles économies vis-à-vis de la pandémie du VIH/SIDA, ou de l’arrivée de nouvelles maladies et celles qui resurgissent, constituent une entrave à un développement national harmonieux dans des pays dont l’économie de base est agraire et menacent les initiatives de paix mondiale dans les pays en développement et parmi les pays les moins avancés.

Ces questions préoccupent actuellement les scientifiques et les gouvernements. Au cours de la prochaine décennie, la tendance marquée à associer sciences de la vie et technologies de l'information amènera de plus en plus à recourir aux processus biotechnologiques pour comprendre la vie, éliminer les maladies héréditaires, développer des bioindustries originales et utiliser davantage de produits biomédicaux pour la conservation de la qualité de la vie et de l'environnement en encourageant le recours aux technologies propres.

Les programmes de l’UNESCO dans les sciences de la vie visent à promouvoir la coopération scientifique internationale dans ces domaines et à mettre en parallèle les différences scientifiques et technologiques qui existent entre les pays développés et en développement. Ils fournissent également aux pays les moins avancés les outils pour accroître la qualité de la recherche scientifique. En outre, des questions importantes au niveau national et régional sont traitées. Ces objectifs sont réalisés en coopération avec les organisations non-gouvernementales et intergouvernementales compétentes et au moyen de réseaux de centres d’excellence spécialisés qui organisent des activités de formation, des ateliers et des projets de recherche en commun.

L’accent porte principalement sur le développement des capacités endogènes (au niveau national et régional) de recherche dans les sciences biologiques et les biotechnologies, tout particulièrement dans les pays en développement.

Contacts: j.hasler@unesco.org ou l.hoareau@unesco.org




  Actualités  

ActualitésRéunion de l’UNESCO sur l’épidémie émergente d’infections respiratoires 11-01-2007 8:40 am UNESCO
La réunion « Conditions favorisant l’épidémie émergente d’infections respiratoires » se déroulera le 26 janvier 2007 en Salle X, au siège de l’UNESCO, 7 Place Fontenoy, 75007 Paris, sous l’égide de l’UNESCO, de l’Académie européenne des arts, des sciences et des lettres, du Trace Element Institut pour l’UNESCO, de l’Organisation mondiale de la santé, de l’Association française pour l’avancement des sciences, et de la Société européenne pour les infections émergentes.
Actualités15ème congrès international sur la fixation de l’azote 10-01-2007 2:00 pm UNESCO
Le 15ème congrès sur la fixation de l’azote, accueilli du 21 au 26 janvier 2007, conjointement à la 12ème conférence internationale de l’Association africaine de fixation biologique de l’azote, dans les locaux de l’Association africaine de fixation biologique de l’azote, à Cape Town (Afrique du Sud) prévoit d’offrir un cocktail détonant ralliant les applications sur le terrain et la recherche sur la génomique.
ActualitésLes avancées qui sauvent : un forum sur le cancer 10-01-2007 12:00 pm UNESCO
Le quatrième forum scientifique UNESCO « Cancer - les avancées qui sauvent », organisé par l’UNESCO et Paris Match, aura lieu à l’UNESCO, Paris, le 18 janvier 2007 de 15 h 30 à 18 h 30.
ActualitésLe Réseau d’Excellence de la Jeunesse alimente les talents en herbe 24-10-2006 10:00 am UNESCO
Le Réseau d’Excellence de la Jeunesse, qui organise, avec le soutien de l’UNESCO, des activités de recherche périscolaire destinées à des étudiants talentueux, âgés de 14 à 21 ans, afin de les confronter tôt à la recherche, s’est réuni du 20 au 22 octobre pour leur 3ème réunion semestrielle.
ActualitésNouveau centre régional de biotechnologie pour New Delhi 25-07-2006 8:00 am UNESCO
L’UNESCO et le gouvernement indien ont signé un accord le 14 juillet 2006 à New Delhi (Inde) en vue de la création d’un centre régional d’enseignement et de formation en biotechnologie. Le centre de New Delhi associera l’enseignement et la recherche, avec une place importante donnée au renforcement des capacités.
ActualitésL’Inde va accueillir le centre asiatique de formation en biotechnologie de l’UNESCO 26-11-2005 11:20 am UNESCO
Le centre régional pour la formation et l’enseignement de la biotechnologie offrira aux chercheurs du continent asiatique des possibilités de formation et de recherche en biotechnologie. La création du centre a été entérinée en octobre 2005 lors de la 33ème session de la Conférence générale de l’UNESCO.

  Projets  

Projets2-Centres de Ressources microbiennes (MIRCEN) UNESCO
Un réseau de centres de recherches en environnement, microbiologie appliquée et biotechnologie.
Projets3-Réseau régional pour la Microbiologie en Asie du Sud-Est. Le projet est géré et suivi par le Bureau de l'UNESCO, Djakarta, Indonésie
Le Réseau régional pour la microbiologie est financé par le gouvernement du Japon pour les Etats Membres de la Région du Sud-Est.
Projets4-Projet de fonds-en-dépôt libyen
Le fonds-en-dépôt libyen est une activité auto-financée mise en œuvre grâce à des fonds de la Jamahiriya arabe libyenne pour la création du Centre libyen de biologie cellulaire et moléculaire, au Centre de recherche en biotechnologie, Tajoura (Libye)
ProjetsL'UNESCO, aux prises avec le Sida@
La Fondation mondiale recherche et prévention sida a été créée en janvier 1993.

  Articles  

Articles"To be or not to be: History of UNESCO's biological and microbiological programmes"
« Omnis cellula a cellula », déclarait le biologiste Rudolph Virchow en 1855. Toutes les cellules se forment à partir de cellules ». Ce postulat explicite la manière dont la biologie constitue, en quelque sorte, la science la plus fondamentale des sciences du même nom. La biologie, la science par excellence du vivant, figure au cœur des activités scientifiques de l’UNESCO, depuis sa création il y a 60 ans ».
ArticlesL’UNESCO introduit mini-laboratoires et microscience au Moyen-Orient
Depuis une décennie, l'UNESCO met en place et développe avec notamment le Centre RADMASTE de l'Université de Witwatersrand en Afrique du Sud, un projet mondial qui consiste à introduire la méthodologie de la microscience dans le système éducatif des pays développés ou en développement. A ce jour, des ateliers de formation ont été organisés dans 84 pays.


© 2008 - UNESCO