Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture
Le Directeur général invite les jeunes chercheurs a demander les bourses UNESCO-Keizo Obuchi financées par le Japon

Paris - L'UNESCO appelle les jeunes chercheurs en troisième cycle des pays en développement à poser leur candidature pour les 20 bourses, - d'une valeur de 7 500 dollars chacune - du Programme des bourses de recherche UNESCO-Keizo Obuchi, financées par le Japon à travers des fonds-en-dépôt consacrés à la création de ressources humaines.

Dans une série de courriers, le Directeur général Koïchiro Matsuura a appelé les Commissions nationales, les Délégations permanentes auprès de l'UNESCO, ainsi que tous les bureaux régionaux de l'UNESCO à inviter des jeunes chercheurs à déposer leurs candidatures avant le 17 mars 2003, date limite à laquelle toutes les inscriptions devront être arrivées au siège de l'UNESCO à Paris.

Ce programme qui a débuté en 2000 et qui porte le nom de l'ancien Premier ministre japonais, Keizo Obuchi, connu pour son engagement en faveur du développement, offre des bourses aux chercheurs des pays en développement dans quatre domaines : l'environnement, le dialogue interculturel, les technologies de l'information et de la communication, la résolution pacifique des conflits.

Les chercheurs en troisième cycle, âgés de 40 ans au plus, doivent s'inscrire auprès de la Commission nationale pour l'UNESCO de leur pays qui choisira deux candidats. Un comité spécial de sélection constitué d'experts des quatre domaines examinera les candidatures et proposera une présélection au Directeur général.



 
Auteur(s) UNESCOPRESSE
Source Communiqué de presse N°2003-04
Generic Field
Espagnol
Contact éditorial : Farida Abou Shady, Chef de la Section des bourses. Tél. : +33 (0)1 45 68 15 07. Fax : +33 (0)1 45 68 55 03
- Email f.abou-shady@unesco.org
Date de publication 14 Jan 2003
© UNESCO 1995-2007 - ID: 8728