Bienvenue
A propos Services media Programme Ressources documentaires UNESCO dans le monde
unesco.org Director-General of UNESCO
EnglishFrançais
Accueil Contacts ImprimerEnvoyer
DISCOURS - Directeur général
Derniers discours
Recherche | Archives
FLASH INFO
Dernières infos
Archives
COMMUNIQUES de PRESSE
Derniers communiqués
Archives
MESSAGES
Derniers messages
Archives
UNESCO.ORG c'est aussi:
Conférence générale
Conseil exécutif
Organigramme
Education
Sciences exactes & nat.
Sciences soc. & humaines
Culture
Communication/Information
Services média
UNESCO dans le monde

 

 

 

 

 


Journée internationale de l'alphabétisation (8 septembre 2002)

01-09-2002 - La Journée internationale de l'alphabétisation est l'occasion de célébrer l'importance de l'alphabétisation pour les individus, les communautés et les sociétés partout dans le monde et d'affirmer la place centrale qu'elle occupe dans toutes les luttes en faveur du développement humain durable. Elle est aussi l'occasion d'adresser un message d'espoir et d'encouragement aux quelque 862 millions d'adultes, dont les deux tiers environ sont des femmes, que l'analphabétisme exclut pour l'instant de toute participation à la vie de la société.

Cette année, nous portons une attention particulière à la Décennie des Nations Unies pour l'alphabétisation qui sera lancée au début de 2003. Toutes les nations du monde ont appuyé collectivement cette nouvelle et importante initiative qui offrira un cadre international à l'intérieur duquel se mobiliseront les efforts pour propager aussi largement que possible les bienfaits de l'alphabétisation dans les années à venir. Cette Décennie sera décisive car elle dynamisera l'action visant à atteindre l'objectif internationalement reconnu d'un relèvement de 50 % des taux d'alphabétisation d'ici à 2015, en particulier pour les femmes. Il faut s'acheminer vers la réalisation de cet objectif parallèlement à celui, plus vaste, de l'éducation pour tous, et notamment de la garantie d'une éducation de base de qualité pour tous les enfants, filles et garçons, afin que l'acquisition des savoirs fondamentaux repose sur des bases durables.
Il est intolérable de constater que près d'une personne sur cinq dans le monde est analphabète. Comment peut-on construire des sociétés de l'information équitables ou des démocraties prospères si tant d'individus sont toujours privés des principaux instruments de l'instruction ? Comment le dialogue interculturel et la compréhension mutuelle peuvent-ils se développer quand l'analphabétisme creuse un fossé aussi important ? Et comment peut-on éradiquer la pauvreté si l'on ne s'attaque pas aux racines de l'ignorance ? Dans un monde édifié dans l'idée que chacun maîtrise les savoirs fondamentaux et où alphabétisation et liberté sont indissociablement liées, être analphabète revient à ne pas être libre.

Puisque nous en sommes aux derniers préparatifs en vue de la Décennie des Nations Unies pour l'alphabétisation, il nous faut tirer les leçons de l'expérience. Ainsi, nous savons bien que ce qui convient à l'un ne convient pas à l'autre : les programmes uniformes doivent céder la place à des approches plus personnalisées. Nous savons que les femmes et les hommes ont des besoins différents et que ces différences doivent apparaître dans le contenu et les processus de l'apprentissage. Nous savons aussi que l'apprentissage porte tous ses fruits lorsqu'il revêt la forme d'une expérience ludique entreprise à plusieurs. Nous savons que l'alphabétisation produit les meilleurs résultats lorsqu'on en voit les finalités et applications concrètes, par exemple créer des moyens de subsistance, résoudre des problèmes et accéder à des informations nouvelles, bref, lorsque l'individu perçoit en elle les moyens de s'autonomiser et de se transformer, lui-même et la société dans laquelle il vit.
Aujourd'hui, il est de plus en plus souvent admis qu'il existe non pas une mais "des alphabétisations" multiples, diverses, avec des facettes très nombreuses et différentes modalités d'apprentissage. Quoi qu'il en soit, chaque forme d'alphabétisation doit conduire à une application constructive et durable : tel doit être notre objectif pour la prochaine Décennie pour l'alphabétisation.

A l'occasion de la Journée internationale de l'alphabétisation, nous saluons aussi le dévouement d'innombrables animateurs et enseignants qui mettent tout en oeuvre pour offrir à chacun la possibilité d'apprendre. Ce sont les héros méconnus de l'alphabétisation ; ils rappellent à l'UNESCO et à ses partenaires internationaux et nationaux que le rôle de tous doit être de renforcer les capacités locales et d'appuyer les initiatives communautaires. En effet, il est indispensable que les apprenants eux-mêmes, dans leur propre cadre et guidés par leurs propres aspirations et espérances donnent forme à la cause de l'alphabétisation. C'est seulement ainsi que les sociétés maîtriseront durablement leurs propres moyens de communication par l'écrit et leur mode d'acquisition des connaissances.


Source Message du Directeur général

 
 
 
 
 

 

 

 

guest (Lire)
A propos
Responsabilités - Protection des données personnelles - ID: 5655