Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Deplorant la flambée de violence au Moyen-Orient, le directeur général de l'UNESCO appelle

06-08-2002 10:00 pm Paris - Dans une déclaration rendue publique mercredi, M. Koïchiro Matsuura, Directeur général de l'UNESCO, a déploré la récente flambée de violence au Moyen-Orient, qui continue de causer la mort de tant de civils, Palestiniens aussi bien qu'Israéliens. Dans ce contexte, et alors que la semaine traditionnelle de deuil se clôt, le Directeur général a condamné l'attentat terroriste perpétré le 31 juillet dernier à l'Université hébraïque de Jérusalem, établissement d’enseignement supérieur avec lequel l’UNESCO entretient une étroite collaboration depuis de nombreuses années, en déclarant : « Cet acte destructeur, sciemment conçu pour tuer des jeunes, ainsi que leurs aînés qui les encadrent et les instruisent, d'appartenances culturelles, linguistiques et religieuses diverses, qui, jour après jour, tissent entre eux des liens de connaissance, d'intelligence et d'amitié, est aussi affligeant que déconcertant ». M. Matsuura a ensuite appelé les jeunes Israéliens et Palestiniens à poursuivre ce travail de réconciliation et à contribuer, par des gestes quotidiens de coopération et de compréhension, à susciter la diplomatie positive nécessaire à la restauration de la paix dans leur région.

« Conformément au mandat de l'UNESCO, a conclu M. Matsuura, un aspect essentiel de l'action de l'Organisation au Moyen-Orient a été et demeure la promotion du dialogue entre Israéliens et Palestiniens par le rétablissement et le renforcement de liens entre intellectuels, représentants de la société civile et jeunes des deux côtés, afin de contribuer à briser la spirale de la violence et à instaurer la paix ».






Source Communiqué de presse N°2002-49
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 5630 | guest (Lire) Mise à jour: 12-11-2002 5:38 pm | © 2003 - UNESCO - Contact