Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Le directeur général s'engage à ce que l’UNESCO coopére avec le G-8 en vue de parvenir à l’éducation universelle

08-07-2002 10:00 pm Paris - Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a écrit au Premier Ministre canadien, Jean Chrétien, suite au Sommet du G-8 de Kananaskis, pour l’assurer de la coopération de l’UNESCO aux efforts du groupe des pays les plus industrialisés en faveur de l’éducation universelle. Après avoir félicité le Premier Ministre « des résultats extrêmement positifs » du Sommet, Koïchiro Matsuura a souligné « la nécessité d’œuvrer de toute urgence pour une éducation primaire universelle ».

« C’est avec un plaisir particulier que j’ai accueilli l’appui soutenu que le G-8 a apporté au rapport de son Equipe spéciale sur l’Education ainsi que son engagement à accroître de façon significative l’aide financière aux pays en développement ayant démontré un engagement politique et financier solide et crédible pour atteindre l’éducation primaire universelle », a-t-il écrit, avant d’ajouter : « Le Consensus de Monterrey s’en trouve ainsi renforcé, et un soutien effectif pourra être apporté aux pays bénéficiaires de l’initiative accélérée en faveur de l’éducation primaire universelle ».

Il a également souligné qu’il s’agit d’une « étape importante dans la réalisation de l’engagement pris lors du Forum mondial sur l’éducation de Dakar il y a deux ans : "aucun pays qui a pris un engagement sérieux en faveur de l'éducation de base ne verra ses efforts contrariés par le manque de ressources" ».

Rappelant que « l’UNESCO continue à promouvoir avec la même conviction la vision élargie de l’Education pour tous telle qu’elle a été formulée par la communauté internationale à Dakar », Koïchiro Matsuura a conclu : « Nous sommes prêts à travailler étroitement avec le G-8 pour traduire en réalité les promesses formulées au Sommet de Kananaskis et pour accompagner le soutien constructif du G-8 envers l’éducation, en particulier l’éducation de base, tout au long du chemin qui nous mènera à 2015, date butoir pour atteindre les objectifs de l’Education pour tous ».






Source Communiqué de presse N°2002-44
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 4848 | guest (Lire) Mise à jour: 13-11-2002 5:55 pm | © 2003 - UNESCO - Contact