UNESCO Banner

SERVICES

RSS | Plus de flux

Pour la presse

Dossiers

Multimédia

Publications

La Directrice générale condamne l’assassinat du journaliste kirghiz Gennady Pavlyuk

Paris, 24 décembre

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a condamné aujourd’hui l’assassinat du journaliste kirghiz Gennady Pavlyuk et demandé qu’une enquête soit menée sur ce meurtre.

« Je condamne le meurtre de Gennady Pavlyuk et je suis persuadée que toute la lumière sera faite sur ce crime », a déclaré la Directrice générale. « Il est essentiel pour la société kirghize dans son ensemble que les autorités n’épargnent aucun effort pour défendre la liberté d’expression, droit de l’homme fondamental. Je suis très inquiète des informations faisant état d’une pression inacceptable sur la presse au Kirghizistan ; ce pays - comme tous les autres – a besoin d’un débat libre pour son développement politique, économique et social ».

Gennady Pavlyuk, aussi connu sous son pseudonyme d’Ibragim Rustambeck, a été retrouvé inanimé et ligoté le 22 décembre après avoir été jeté du sixième étage d’un immeuble d’Almaty. Il se trouvait dans la ville kazakhe depuis le 16 décembre.

Ancien rédacteur de l’édition kirhize de l’hebdomadaire russe Argumenty i Fakty, Gennady Pavlyuk travaillait à l’édition kirhize de la Komsomolskaya Pravda et au journal indépendant Bely Parus. Il était connu pour son opposition aux autorités kirghizes.


****

L’UNESCO est le seul organisme des Nations Unies dont la mission consiste à défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. En vertu de l’Article premier de son Acte constitutif, l’Organisation est tenue « d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue, ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples. » À ces fins, elle doit « favorise[r] la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses ; elle recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image. »

  • Auteur(s):Communiqué de presse No.2009 - 156
  • Source:UNESCOPRESSE
  • 24-12-2009
Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific