UNESCO Banner

DIRECTRICE GENERALE DE L'UNESCO

2) Action au niveau des pays – un impact direct sur le terrain

dgiraqpresmozah200.2.jpg

© UNESCO

Lorsqu’il est devenu Directeur général, M. Matsuura a pris des mesures décisives pour rationaliser et renforcer le réseau hors Siège de l’Organisation.


L’introduction d’une stratégie de décentralisation cohérente a permis à l’UNESCO d’intensifier son assistance aux États membres, surtout dans les pays en développement. Il a continué à faire évoluer cette stratégie pour répondre à l’environnement en mutation des réformes des Nations Unies au niveau des pays.

Le résultat est qu’au cours de la dernière décennie, l’UNESCO a renforcé les capacités humaines de ses 53 bureaux hors Siège en transférant des fonds du programme et du personnel du Siège à ses nombreux bureaux régionaux et multipays, si bien que le ratio du personnel du Siège au personnel hors Siège est passé de 3/1 en 1999 à 2/1 aujourd’hui.

L’UNESCO a considérablement accru sa participation aux situations de post-conflit et de post-catastrophe, aidant à faire reconnaître l’importance de la protection des piliers du développement humain dans les situations d’urgence et à assurer une transition sans heurts des actions de secours au rétablissement.


________________________________________________

Les réalisations du Directeur général :
-------------------------------------------------------
La mise en œuvre d’un ambitieux plan décennal

  • 1) Focalisation accrue – concentration et meilleurs résultats

  • 2) Action au niveau des pays – un impact direct sur le terrain

  • 3) Un catalyseur de la coopération internationale

  • 4) Renforcement de la légitimité, visibilité et portée de l’UNESCO

  • 5) Une nouvelle approche de la gestion

  • 6) Défis futurs




    Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific