Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture

Le Directeur général reçoit le nouveau Secrétaire exécutif du NEPAD

Le 15 juin 2009, le Directeur général de l’UNESCO, M. Koïchiro Matsuura, a reçu M. Ibrahim Assane Mayaki, Secrétaire exécutif du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD), nommé à ce poste à l’issue du 20ème sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement en charge de la mise en œuvre de ce projet de développement le 31 janvier 2009 à Addis Abeba. M. Mayaki est ancien Premier ministre du Niger.

Souhaitant la bienvenue à son visiteur, le Directeur général a rappelé les différentes étapes de la coopération entre l’UNESCO, le Secrétariat du NEPAD et la Commission de l’Union Africaine. C’est ainsi que le Directeur général a mis en place, dès 2002, un Comité UNESCO pour le NEPAD, afin de promouvoir la participation de l’Organisation à la mise en œuvre des programmes du NEPAD. Cette collaboration a notamment abouti à l’élaboration des plans d’actions de l’Union africaine dans le domaine de l’éducation, de la culture et des sciences et de la technologie. L’UNESCO contribue aujourd’hui, aux côtés de la Commission de l’Union Africaine, des Communautés économiques régionales et des Etats membres, à leur mise en œuvre.

M. Matsuura a également évoqué la mise en place du Forum des organisations régionales et sous-régionales africaines pour le soutien de la coopération entre l’UNESCO et l’UA/NEPAD (FOSRASUN), cadre de coopération avec les communautés économiques régionales piliers de l’intégration régionale (voir Flash Info N° 030-2009*).

Le Directeur général a remercié M. Mayaki de ses explications détaillées sur le processus d’intégration du NEPAD dans les structures et processus de l’Union africaine, notamment grâce à l’intégration du Secrétariat du NEPAD dans la structure de la Commission de l’Union africaine. Ainsi, le Secrétaire exécutif du NEPAD est désormais nommé par le Président de la Commission (actuellement M. Jean Ping) dont il dépend.

De même, les rôles de chacun ont été clairement définis et les activités menées par le Secrétariat du NEPAD, qui sera transformé en Autorité, sont conçues pour assister la Commission de l’Union africaine et venir en appui aux Communautés économiques régionales dans la mise en œuvre de projets intégrateurs au niveau régional ou sous-régional. Le Secrétariat du NEPAD attache une grande importance dans ce contexte au développement de partenariats, au premier rang desquels les partenariats avec l’UNESCO.

Le Directeur général a pris bonne note du souhait exprimé par M. Mayaki de donner à la coupe du monde de 2010 une ampleur qui dépasserait l’aspect purement sportif. Le Directeur général a assuré son interlocuteur du soutien de l’UNESCO, et en particulier des trois bureaux hors siège couvrant l’Afrique Australe (en Mozambique, en Namibie, en Tanzanie et au Zimbabwe) ; M. Matsuura lui a indiqué qu’il prévoyait de renforcer le bureau de Dar-es-Salam par un spécialiste dans le domaine du sport et qu’il était ouvert à toute suggestion

Enfin le Directeur général a confirmé qu’il se rendrait au prochain sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine début juillet 2009 à Syrte, en Libye.

Liens utiles 

Auteur(s): La Porte-parole - Source: Flash Info N° 121-2009 -  Date de publication: 19-06-2009

© UNESCO 1995-2010 - ID: 45786