Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture

Le Directeur général reçoit le Ministre de l’Environnement de Slovénie et participe au lancement de l’ouvrage “The Alps – A Bird’s Eye View”

Le 28 mai 2009, le Directeur général de l’UNESCO, M. Koïchiro Matsuura, s’est entretenu avec M. Karl Erjavec, Ministre de l’environnement et de l’aménagement d territoire de Slovénie avant de procéder au lancement de la publication “The Alps – A Bird’s Eye View”, (les Alpes vues par les oiseaux) projet international qui a bénéficié du patronage de l’UNESCO.

Au cours de cet entretien, le Ministre a rappelé que son pays assurait la présidence de la Convention Alpine et que l’ouvrage présenté ce jour à l’UNESCO avait été réalisé dans ce cadre. Il a souligné les enjeux de la protection des écosystèmes alpins, de leur richesse et de leur diversité, notamment face au changement climatique.

Le Directeur général a ensuite évoqué le prochain Sommet des chefs d’Etats de l’Europe du Sud Est qui se tiendra au Monténégro et s’est réjoui de la présence annoncée du Président de la Slovénie. M. Matsuura s’est également félicité de ce que le Président ait accepté de participer à la Conférence mondiale sur l’Enseignement supérieur début juillet à l’UNESCO.

La cérémonie de lancement de l’ouvrage “The Alps – A Bird’s Eye View” de M. Janez Sumrada, conduite par l’Ambassadeur de Slovénie en France et délégué permanent auprès de l’UNESCO, s’est déroulée en présence des ambassadeurs des pays alpins et des responsables slovènes du projet.

Rappelant que cette publication avait été initiée par l’Institut slovène Panalp, en collaboration avec de nombreux experts, institutions et parcs nationaux, ainsi qu’avec le soutien de nombreux pays, l’Autriche, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Liechtenstein, Monaco, la Slovénie et la Suisse, le Directeur général a souhaité que cet ouvrage de référence, qui présente la richesse de la biodiversité et la grande diversité des traditions culturelles de la région alpine, grâce à des textes informatifs et de splendides photographies, contribue à promouvoir cette magnifique région et la nécessité de la protéger.

Plusieurs biens culturels ou naturels alpins, dont certains transfrontaliers, sont d’ores et déjà inscrits sur la Liste du patrimoine, et d’autres en voie de l’être, a indiqué le Directeur général, qui a estimé que la protection des Alpes passait par un renforcement des coopérations transfrontières. A cet égard, il a rappelé que la Convention alpine reconnaît les Alpes comme une seule région commune nécessitant une politique concertée de développement et de sauvegarde.

« Comme je l’ai mentionné dans la préface que j’ai eu le plaisir de rédiger pour ce livre, l’UNESCO attache une grande importance à la préservation des régions montagneuses du monde entier. C’est notamment le message qui a été délivré à la communauté internationale lors du Forum mondial de la montagne, qui s’est tenu à Paris et à Chambéry en 2000, ainsi qu’à l’occasion de l’Année internationale de la montagne, proclamée par les Nations Unies en 2002 », a conclu le Directeur général.

Le Ministre de l’Environnement est ensuite intervenu pour décrire la genèse du projet et insister sur la richesse commune de la Région alpine et la nécessité de renforcer sa protection face aux différentes menaces qui pèsent sur elle. Il a remercié le Directeur général pour le soutien qu’il a apporté dès le début à ce projet international. Le coordonateur du projet et le photographe se sont à leur tour exprimés et ont également remercié l’UNESCO.

Auteur(s): La Porte-parole - Source: Flash Info N° 102-2009 -  Date de publication: 29-05-2009

© UNESCO 1995-2010 - ID: 45620