Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture

Le Directeur général signe le programme de coopération 2008-2009 avec l’ALECSO

Le Directeur général de l’UNESCO, M. Koïchiro Matsuura, a signé le jeudi 2 octobre avec M. Mongi Bousnina, Directeur général de l’Organisation arabe pour l’éducation, la culture et la science (ALECSO), un nouvel accord de coopération pour l’année 2008-2009.

La signature de ce cinquième accord de coopération se tenait au Siège de l’UNESCO, en présence de nombreux ambassadeurs de la région arabe.

Cet accord, d’un montant d’environ 1,5 millions de dollars des Etats-Unis, prévoit la mise en œuvre de nombreuses activités dans les domaines de compétence de l’Organisation, financées de façon conjointe.

« Je suis très heureux de voir que l’éducation continue d’être l’un des axes prioritaire de notre coopération. Nous avons pu finaliser ensemble la Stratégie de développement de l’éducation et de l’enseignement supérieur dans le monde arabe, qui a été adoptée par le 20ème Sommet ordinaire des Etats arabes tenu à Damas en mars 2008, et nous ouvrons à présent de nouveaux chantiers, tels que la lutte contre l’analphabétisme des femmes, la formation continue des professionnels de l’éducation dans le cycle préscolaire, le suivi de la qualité des programmes d’enseignement dans les universités arabes, et la coopération euro-arabe pour le développement des systèmes éducatifs. Par ailleurs, je suis très heureux de voir que nous avons décidé de placer la promotion du dialogue interculturel au cœur du développement des systèmes éducatifs. C’est là un enjeu décisif pour la paix, qui doit mobiliser nos deux organisations », a notamment souligné M. Matsuura.

A cette occasion, M. Matsuura a également rendu un hommage appuyé à l’action menée par Son Altesse Sheikha Mozah Bint Nasser Al Missned, première dame du Qatar et Envoyée spéciale de l’UNESCO pour l’éducation de base et l’enseignement supérieur, en faveur de la promotion d’une éducation pour tous.

D’autres actions considérées comme prioritaires ont été retenues dans cet accord. Parmi elles, la gestion de l’eau, l’étude du changement climatique, le développement de politiques scientifiques et technologiques, la protection du patrimoine mondial dans les Etats arabes, et le développement conjoint d’un futur système d’enseignement et de formation à distance (VSAT).

Se félicitant à son tour de la signature de cet accord, M. Bousnina a noté que l’ensemble des actions de coopération étaient traversées par une même volonté de soutien aux politiques de réforme dans le monde arabe, notamment dans le secteur éducatif. « C’est une vraie satisfaction de signer ce nouvel accord de partenariat, qui dit à la fois la qualité et la continuité des relations de travail et de coopération entre nos deux Organisations », a t-il conclu.

Auteur(s): La Porte-parole - Source: Flash Info N° 132-2008 -  Date de publication: 06-10-2008

© UNESCO 1995-2010 - ID: 43587