Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture

Réunion d’information du Conseil exécutif

La seconde réunion d’information du Conseil exécutif de l’année 2008 s’est tenue le 18 juillet, afin de préparer sa 180e session qui se tiendra du 30 septembre au 17 octobre 2008.

En ouvrant les débats, le Président du Conseil, M. Olabiyi Babalola Joseph Yaï, a salué la « pédagogie du dialogue pour ce qui concerne la nature, les objectifs et les résultats attendus de la réunion d’information » et a souligné les « progrès notables sur le chemin qui mène du dissensus au consensus ». Le Président de la Conférence générale, M. Georges Anastassopoulos, a ensuite prononcé une allocution au cours de laquelle il a informé les membres du Conseil de l’état d’avancement des travaux du groupe de travail informel sur l’organisation de la Conférence générale qu’il avait mis en place. A cette occasion, M. Anastassopoulos a rendu hommage à l’investissement et à la qualité du travail des membres du groupe. Il a indiqué que son rapport était achevé et qu’il l’avait remis au Président du Conseil et au Directeur général.

La réunion d’information du Conseil a été divisée en deux parties, l’une portant sur le programme et l’autre sur les aspects relatifs à la réforme des Nations Unies, l’administration et la gestion. Le Directeur général a introduit chaque partie par une allocution dans laquelle il a fait un point détaillé sur l’état d’avancement des principales priorités de l’Organisation et a répondu en détail à la soixantaine de questions que les Etats membres avaient adressées au Secrétariat.

En matière de programme, les principaux thèmes abordés par le Directeur général ont porté sur l’Education pour tous, la stratégie de l’UNESCO sur le changement climatique, la préparation de la commémoration du 60e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, les récentes activités normatives dans le domaine de la culture, l’Année internationale des langues et le suivi du Sommet mondial de la Société de l’information.

Dans la deuxième partie de son allocution, le Directeur général a en particulier évoqué la réforme des Nations Unies, la politique de décentralisation, les questions de visibilité de l’Organisation et la politique de publication et enfin la préparation du 35 C/5 et la question du budget pour 2010-2011. Il a plaidé pour que ce programme bénéficie au minimum d’une croissance réelle zéro.

A l’issue de ces interventions, une séance de questions/réponses a permis d’établir un dialogue constructif sur de nombreuses nouvelles questions soulevées par les membres du Conseil.

Liens utiles 

Auteur(s): La Porte-parole - Source: Flash Info N° 095-2008 -  Date de publication: 22-07-2008

© UNESCO 1995-2010 - ID: 43195