Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture

L’UNESCO célèbre la Journée de la langue portugaise

Le 23 juin 2008, le Directeur général de l’UNESCO, M. Koïchiro Matsuura, s’est joint à la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) pour célébrer la Journée de la langue portugaise à l’UNESCO. Cet événement a été organisé pour la troisième fois par le groupe des Etats membres de l’UNESCO appartenant à la CPLP.

M. Almerindo Jaka Jamba, Coordinateur du Groupe de la CPLP auprès de l’UNESCO et Ambassadeur, Délégué permanent de l’Angola, M. Georges Anastassopoulos, Président de la Conférence générale de l’UNESCO, M. Olabiyi Babalola Joseph Yaï, Président du Conseil exécutif de l'UNESCO, et M. Luís Fonseca, Ambassadeur et Secrétaire exécutif de la CPLP ont assisté à cette manifestation. M. Matsuura était accompagné par M. Marcio Barbosa, Directeur général adjoint de l’UNESCO.

Dans son allocution, le Directeur général a souligné la signification particulière de cette célébration en 2008, Année internationale des langues, « que les Nations Unies ont placée sous le signe du respect, de la promotion et de la protection de toutes les langues, de la diversité linguistique et du multilinguisme ». M. Matsuura a rappelé que la langue portugaise est classée au cinquième rang des langues les plus parlées au monde et dispose d’un statut de langue officielle dans plusieurs organisations régionales et sous-régionales. « Cette célébration de la Journée de la langue portugaise […] fait de manière heureuse écho à la stratégie de l’UNESCO pour la promotion des langues et du multilinguisme », a-t-il affirmé.

« Le multilinguisme exprime en effet le respect mutuel et renforce le dialogue interculturel. La prise en compte des facteurs linguistiques joue un rôle central pour la participation des citoyens à la vie sociale et politique, à l’accès aux savoirs, à l’exercice de la libre expression, à la jouissance des droits fondamentaux, et à une pleine participation à la vie culturelle. En cela, la langue est un pilier réel du développement durable et le miroir de la diversité culturelle, dans le respect des peuples et de leur environnement ».

Le Directeur général a ainsi évoqué le slogan choisi par l’UNESCO pour célébrer cette Année internationale des langues : « Les langues, ça compte ! ». En s’exprimant en portugais, M. Matsuura a conclu en saluant les activités culturelles et artistiques organisées dans le cadre de cette célébration et en empruntant au poète portugais Virgílio Ferreira, cette évocation de sa langue : « Une langue est le lieu d’où l’on voit le monde et où on trace les limites de notre pensée et de notre sensation ».

Auteur(s): La Porte-parole - Source: Flash Info N° 081-2008 -  Date de publication: 24-06-2008

© UNESCO 1995-2010 - ID: 42714