Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture

L’UNESCO célèbre le patrimoine culturel de la Malaisie

Koïchiro Matsuura, Directeur général de l’UNESCO, Datuk Mohammed Shafie Apdal, ministre de l’unité, de la culture, des arts et du patrimoine ; Dato’ Seri Hishammuddin Tun Hussein, ministre de l’éducation et président de la Commission nationale de la Malaisie ; Dato’ S. Thanarajasingam, Ambassadeur de la Malaisie en France, ont inauguré, à l’UNESCO, le 7 avril 2008 une exposition consacrée au patrimoine culturel et naturel du pays.

Le Directeur général a tout d’abord félicité les ministres présents pour leur récente nomination et leur a formulé ses vœux de pleine réussite dans l’exercice de leurs fonctions. Il a ensuite évoqué sa récente visite officielle en Malaisie à l’occasion de la tenue du 43e Conseil du SEAMEO qui s’est tenu à Kuala Lumpur en mars dernier. Au cours de cette visite, la deuxième qu’il a effectuée en Malaisie, le Directeur général a signé un nouveau Mémorandum entre l’UNESCO et le SEAMEO, « Je suis certain que cet accord va permettre de développer davantage encore notre coopération dans les domaines de l’éducation, la science et la culture, dans toute la région d’Asie du Sud-est ».

M. Matsuura a par ailleurs souligné que cette exposition « témoigne des efforts entrepris par les autorités de la Malaisie pour reconnaitre et préserver une gamme très large d’expressions culturelles, matérielles et immatérielles, qui constituent la grande mosaïque de la culture de la Malaisie ». Il a fait part de sa satisfaction « d’accueillir des événements de cette nature qui illustrent notre conviction que la culture joue un rôle clé dans la promotion du développement durable et de la compréhension mutuelle ».

Notant que deux de ses réserves tropicales étaient inscrites sur la Liste du patrimoine mondial et que l’ancestral rituel MakYong avait été proclamé en 2005 Chef d’œuvre du patrimoine oral et immatériel, le Directeur général a fortement encouragé la Malaisie à poursuivre ses efforts « pour établir une collaboration étroite entre les communautés locales et la communauté internationale, afin de permettre à ce précieux patrimoine d’être apprécié par les générations futures ».

Liens utiles 

Auteur(s): La Porte-parole - Source: Flash Info N° 046-2008 -  Date de publication: 08-04-2008

© UNESCO 1995-2010 - ID: 42199