Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture

« Développement durable : c’est nous qui choisissons ! » : thème de la Conférence internationale des ONG

La Conférence internationale des organisations non gouvernementale en relation officielle avec l’UNESCO, qui se réunit tout les deux ans au Siège de l’Organisation à Paris, s’est ouverte le 5 décembre 2007. Le thème retenu pour cette rencontre 2007 est : « Développement durable : c’est nous qui choisissons ! ».

Lors de l’ouverture de la Conférence, en présence de plus d’une centaine de participants représentant 73 organisations non gouvernementales, le Directeur général, M. Koïchiro Matsuura, a réitéré son attachement à la coopération avec la société civile, dont il a souligné le rôle incontournable pour la mise en œuvre des priorités de l’UNESCO. « Les organisations non gouvernementales, a-t-il affirmé, sont des partenaires de premier plan de l’UNESCO, parmi les plus proches et les plus fidèles. »

« Cette Conférence internationale est l’occasion de recueillir collectivement vos avis et vos propositions sur les grandes lignes du programme. A cet égard, je me félicite que vous ayez choisi pour vos travaux un thème particulièrement d’actualité » (…) « Le développement durable fait partie des objectifs inscrits par l’UNESCO dans sa nouvelle Stratégie à moyen terme. Il est au cœur de la réforme stratégique du système des Nations Unies pour encourager une coordination et une planification communes au niveau des pays. A cet égard, la possibilité de s’appuyer sur un réseau cohérent de partenaires dans l’action coordonnée à l’échelon national représente un atout décisif pour l’Organisation » a-t-il ajouté. Il a invité les ONG à s’associer activement à la célébration de l’Année internationale de la planète Terre, qui sera lancée au Siège de l’UNESCO les 12 et 13 février 2008.

Saluant la présence du Président du Comité sur les ONG du Conseil exécutif de l’UNESCO, M. András Lakatos, le Directeur général a considéré que sa réélection à la tête de ce Comité, auquel il avait su donner un nouvel élan, était l’assurance que les liens avec les ONG continueraient de se renforcer. « Les discussions tenues sous l’égide de ce Comité sont l’occasion de mettre en évidence la force de l’engagement et la diversité des ressources des organisations qui travaillent avec l’UNESCO, et d’approfondir le dialogue et la concertation au plus haut niveau », a-t-il dit. M. Matsuura a également rendu hommage à Mme Françoise Sauvage, Présidente du Comité de liaison ONG-UNESCO et représentante de la Fédération internationale des femmes diplômées des universités (FIFDU), pour s’être acquittée avec dévouement et détermination, pendant deux mandats consécutifs, de ses fonctions de coordination et de soutien à l’action collective de la communauté des ONG de l’UNESCO. Il a également remercié le Comité de liaison sortant et formé des vœux de succès pour le Comité nouvellement élu.

Liens utiles 

Auteur(s): La Porte-parole - Source: Flash Info N° 190-2007 -  Date de publication: 07-12-2007

© UNESCO 1995-2010 - ID: 41415