Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Laureats 2002 des Prix d’Alphabétisation de l’UNESCO

07-07-2002 10:00 pm Paris - Les Prix internationaux d’alphabétisation de l’UNESCO récompensent cette année des projets et programmes d’ Egypte, d’Erythrée, d’ Ouganda et du Pakistan. C’est un jury international, réuni à Paris du 1 au 5 juillet, qui a choisi ces lauréats du Prix Association internationale pour la lecture, du Prix Noma et des deux Prix d’alphabétisation Roi Sejong.

Ces prix de l’UNESCO récompensent des actions particulièrement remarquables de lutte contre l’analphabétisme, une des préoccupations majeures de l’Organisation. Ils mettent ainsi l’accent sur les innombrables femmes et hommes qui, jour après jour, souvent de façon anonyme et difficile, servent la cause de l’alphabétisation à travers le monde.

Les lauréats - choisis parmi 19 candidats - recevront leurs prix dans leurs pays respectifs à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation (8 septembre). La Journée tombant cette année un dimanche, sa célébration à l’UNESCO aura lieu les 9 et 10 septembre. Une table ronde aura lieu le 9 septembre de 14h30 à 19h (Salle IV). Des ateliers se dérouleront le 10 septembre et seront suivis d’une cérémonie l’après-midi (Salle I).

Le Prix Association internationale pour la lecture (créé en 1979 et doté de 15 000 dollars grâce à l'International Reading Association) a été attribué à la Division de l’éducation des adultes (Division of Adult Education, DAE) du ministère de l’Education de l’Erythrée. Le Prix récompense cette division pour son effort constant depuis plus de 10 ans, et notamment durant les années de guerre, pour sa prise en compte des besoins de tous les groupes ethniques et des soldats démobilisés, pour la mise en place de salles de lecture destinées à permettre l’autoapprentissage, et pour son taux de réussite en matière d’alphabétisation des femmes.

Une Mention d'honneur a été décernée à la Base de données en alphabétisation des adultes (BDAA, Canada) (National Adult Literacy Database Inc) pour la qualité de sa production de matériel pédagogique d’alphabétisation, matériel mis à disposition et diffusé à travers Internet.

Le Prix Noma (créé en 1980 et doté de 15 000 dollars grâce à la maison d'édition japonaise Kodansha) est décerné cette année au Projet d’alphabétisation et d’éducation de base pour adultes (Literacy and Adult Basic Education, LABE Project) en Ouganda. Le jury a apprécié son programme qui met l’accent sur l’alphabétisation pour le développement et s’est félicité de l’importance donnée aux partenariats avec des ONG locales et internationales.

Une Mention d'honneur a été attribuée au Projet d’éducation non formelle Eléphant (Non-formal Education Elephant Delivery Project) en Thaïlande pour encourager son action dans une zone particulièrement difficile d’accès où elle a même recours aux ressources traditionnelles locales - des éléphants pour transporter le matériel pédagogique d’un lieu à un autre - et où elle stimule la participation des communautés locales à l’alphabétisation.

Les deux Prix d'alphabétisation Roi Sejong (créés en 1989 et dotés de 15 000 dollars chacun grâce au gouvernement de la République de Corée) récompensent d'une part le Conseil communautaire d’alphabétisation Bunyad du Pakistan (Bunyad Literacy Community Council, BLCC) et, d’autre part, le Centre régional pour l’éducation des adultes (Regional Centre for Adult Education, ASFEC), basé en Egypte. Le premier, le BLCC, est récompensé pour son programme qui s’adresse tout particulièrement aux femmes et aux enfants travaillant à la confection de tapis et de ballons, le but étant de les rendre autonomes et de promouvoir leur protection sociale. Le second, l’ASFEC, a été récompensé pour son travail exceptionnel de formation de formateurs en alphabétisation. Le jury a voulu encourager cet exemple de coopération entre pays du Sud, puisque l’ASFEC regroupe 22 pays de langue arabe.

Une Mention d'honneur du Prix Roi Sejong va à l’association d’éducation d’adultes Carmen Conde (Espagne), pour son engagement notamment vis-à-vis des minorités gitanes. Une Mention d’honneur a aussi été décernée au Centre culturel Asie/Pacifique pour l’UNESCO (ACCU, Asia/Pacific Cultural Centre for UNESCO) au Japon pour la qualité de sa production de matériel pédagogique d’alphabétisation en anglais, diffusé dans différents pays de la région et traduit selon leurs besoins. Le jury a également souhaité encourager le travail mené par le gouvernement de Cuba en donnant une Mention d’honneur à son Proceso de alfabetización de los medios de comunicación masiva : una alternativa para paises subdesarrolados (Literacy and Mass Communication Media : an alternative for developing countries, Cuba). Ce programme de partage d’expériences permet à des Cubains de participer notamment au développement du système non-formel d’éducation haïtien (en créole), grâce à l’utilisation de la radio.






Source Communiqué de presse N°2002-43
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 4091 | guest (Lire) Mise à jour: 13-11-2002 5:56 pm | © 2003 - UNESCO - Contact