Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture

Construction des sociétés du savoir et changement climatique

Le débat thématique La construction des sociétés du savoir et le changement climatique, organisé par le Président du Conseil exécutif de l’UNESCO, M. ZHANG Xinsheng, à l’occasion de sa 177e session, s’est tenu le 2 octobre 2007.

M. Jean-Louis Borloo, ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables de la France, M. Jose Mariano Gago, ministre de a science, de la technologie et de l’enseignement supérieur du Portugal, M. Hamadoun Touré, Secrétaire général de l’Union internationale des télécommunications (UIT) et M. Rajendra Pachauri, Président du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), étaient les invités d’honneur de cette séance de réflexion.

Le Directeur général de l’UNESCO, intervenant à l’ouverture du débat, a souligné l’importance du thème retenu qui recouvre « deux grands défis de notre temps ».

« Ce débat, a-t-il poursuivi, traite de sujets qui sont tout à la fois au cœur de la mission de l’UNESCO et au rang de priorités sur l’agenda international ». M. Matsuura a insisté sur la nécessité de lier « l’établissement des sociétés du savoir avec le rôle premier de l’UNESCO en matière de changement climatique : bâtir des connaissances fondées sur la recherche scientifique et le monitoring ».

M. Matsuura a également insisté sur le fait que le mandat très large de l’UNESCO, son engagement de longue date dans le domaine de l’environnement, du développement durable, en font un acteur essentiel de l’édification de cette société du savoir au service du développement notamment par le biais de l’éducation, outil indispensable d’atténuation des risques et de prévention. A cette occasion, le Directeur général a rappelé combien « l’éducation au développement durable [jouait] désormais un rôle primordial pour traiter le changement climatique ». Il a également insisté sur le fait que l’engagement de l’UNESCO au niveau des pays était guidé par des principes développés et partagés par toutes les agences spécialisées du système des Nations Unies et avait pour objectif d’assister les Etats membres dans la poursuite de leurs priorités de développement.

En conclusion, le Directeur général a exprimé le souhait que le débat d’aujourd’hui permette de « tracer la voie à suivre sur la base de la longue expérience de l’UNESCO en la matière et de partager la vision des éminents intervenants ».

__________
Un document de travail a été préparé par le Secrétariat afin d’alimenter le débat, il est accessible sur le site internet du Conseil exécutif (177 EX/INF.6)

Auteur(s): La Porte-parole - Source: Flash Info N° 127-2007 -  Date de publication: 03-10-2007

© UNESCO 1995-2010 - ID: 39622