UNESCO Banner

DIRECTRICE GENERALE DE L'UNESCO

Ouverture du Forum universel des cultures à Monterrey (Mexique) par le Directeur général de l’UNESCO

Ouverture du Forum universel des cultures à Monterrey (Mexique) par le Directeur général de l’UNESCO
  • © UNESCO/J. Baker

Le 20 septembre 2007, M. Koïchiro Matsuura, Directeur général de l’UNESCO, a prononcé le discours d’ouverture du Forum universel des cultures de Monterrey , au Mexique, avec M. Felipe Calderón Hinojosa, Président du Mexique.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence de M. José Natividad Gonzales Parás, gouverneur de l’État de Nuevo León, Mme Patricia Espinosa Cantellano, ministre mexicain des Affaires étrangères, Mme Josefina Vázquez Mota, ministre mexicain de l’enseignement public, M. Sergio Vela Martinez, président du Conseil national mexicain pour la culture et les arts et M. Adalberto Madero, maire de Monterrey.

Le Forum, qui durera jusqu’au 8 décembre 2007, s’inscrit dans la lignée du Forum de Barcelone, qui a eu lieu en 2004. Il est consacré à trois grands thèmes déjà abordés à Barcelone, à savoir le développement durable, la diversité culturelle et la paix. Lors du Forum de Monterrey, les discussions porteront également sur un quatrième thème, celui de la connaissance.

Le Forum a pour objet de promouvoir la diversité culturelle et le dialogue à l’échelle internationale grâce à des discussions portant sur certains des défis majeurs auxquels l’humanité doit faire face. Ces réflexions se feront dans le cadre de plus de mille événements tels que des conférences, des ateliers, des concerts et des expositions, organisés sur une période de près de trois mois.

M. Matsuura a tout d’abord rendu hommage au Président Calderón et à l’action du Mexique en faveur de l’éducation et de la culture. Il a d’ailleurs rappelé la collaboration étroite entre le Mexique et l’UNESCO dans ces domaines. Il a fait remarquer que le Forum représente, pour le Mexique, une occasion de faire découvrir la richesse de son patrimoine culturel, notamment à travers ses 27 sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

M. Matsuura a ensuite déclaré que le coup de projecteur donné par le Forum sur les sociétés du savoir était des plus pertinents car, « dans un monde caractérisé par une croissance économique sans précédent, il est essentiel que le savoir soit accessible à tous. En effet, le savoir est la clé du développement personnel, de l’élaboration de réflexions critiques et de l’exercice de la liberté. »

Il a conclu son allocution en faisant part de son espoir de voir le Forum, en tant que plate-forme réunissant tous les acteurs de la société, aider les sociétés à mieux cerner les multiples facettes de notre monde moderne.

Dans son discours, M. Calderón, Président du Mexique, a, comme le Directeur général, lancé un appel en faveur de la défense des identités culturelles dans un monde qui tend à s’uniformiser. Il a en outre salué le travail de l’UNESCO en faveur du dialogue interculturel et de la défense de la diversité culturelle.

  • Auteur(s):La Porte-parole
  • Source:Flash Info N° 120-2007
  • 27-09-2007
Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific