UNESCO Banner

DIRECTRICE GENERALE DE L'UNESCO

Le Directeur général rencontre le Président béninois Boni Yayi

Le Directeur général de l’UNESCO, M. Koïchiro Matsuura, a rencontré le 20 juillet le Président de la République du Bénin, Dr Thomas Boni Yayi, à l’occasion de sa visite officielle en France.

Rappelant la visite très fructueuse effectuée par le Directeur général du 11 au 12 février 2007, et les résultats prometteurs du Forum national d’éducation organisé à cette occasion par le Gouvernement béninois avec la contribution de l’UNESCO, le Président s’est félicité de l’action rapide, efficace et concrète prise par l’UNESCO pour soutenir ses efforts de réforme du système éducatif béninois, ainsi que pour donner suite aux recommandations de Khartoum concernant l’éducation et la culture.

Le Directeur général s’est quant à lui félicité des actions déterminées et courageuses prises par le Président en faveur de l’éducation, en particulier la gratuité de l’enseignement primaire, et s’est déclaré prêt à poursuivre l’accompagnement du Bénin dans les domaines qu’il estimait prioritaires, comme la formation des enseignants ou le renforcement des capacités des trois ministères créés pour les différents niveaux d’enseignement. Il s’est également réjoui de la contribution active du Bénin au Conseil international de l’EPT, réuni en mai au Siège de l’UNESCO, auquel a été confiée la représentation des pays les moins avancés (PMA), ainsi que de celle non moins active au sein du Conseil exécutif de l’Organisation.

Le Directeur général a par ailleurs souligné que l’Afrique figurait clairement comme une priorité dans les projets de Stratégie à moyen terme pour 2008-2013 et de programme et budget pour 2008-2009 qu’il soumettait à l’approbation de la Conférence générale à l’automne.

Le Directeur général a par ailleurs invité le Président Boni Yayi à la prochaine réunion du Groupe de Haut niveau pour l’Education Pour Tous organisée à Dakar en décembre prochain, estimant qu’à la date symbolique de mi-parcours entre le Forum de Dakar de 2000 et les objectifs fixés pour 2015, le Président Yayi pouvait apporter une contribution importante en faveur de la mobilisation pour l’EPT. Il a par ailleurs mentionné son invitation adressée à la Première Dame du Bénin pour la Conférence régionale africaine sur l’alphabétisation, à Bamako en septembre prochain, qui fait suite à la Conférence mondiale organisée sur le même thème par la Première Dame des Etats-Unis d’Amérique.

L’entretien, empreint de cordialité, s’est déroulé en présence de M. Albert Tevoedjre, Médiateur de la République, ancien Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, de M. Pascal Irénée Koupaki, Ministre d’Etat, chargé de l’économie, de la prospective, du développement et de l’évaluation de l’action publique, du professeur Moussa Okanla, Ministre des affaires étrangères, de l’intégration africaine, de la francophonie et des béninois de l’extérieur, ainsi que de diverses autres personnalités béninoises.

  • Auteur(s):La Porte-parole
  • Source:Flash Info N° 103-2007
  • 20-07-2007
Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific