UNESCO Banner

DIRECTRICE GENERALE DE L'UNESCO

La semaine de l’Afrique est inaugurée par le Directeur général

La semaine de l’Afrique est inaugurée par le Directeur général
  • © UNESCO/M. Ravassard

Le Directeur général de l’UNESCO, M. Koïchiro Matsuura, a inauguré lundi 21 mai, la Semaine de l’Afrique, aux côtés de la Présidente du Groupe africain de l’UNESCO, Ambassadeur du Gabon auprès de l’UNESCO, Mme Yolande Bike, de l’Ambassadeur du Ghana en France et délégué permanent auprès de l’UNESCO, représentant du Président en exercice de l’Union africaine, M. Albert Owosu-Sarpong, du Coordonnateur des activités de la Semaine, le Délégué permanent de la Jamahiriya arabe libyenne populaire et sociale, M. Abdulsalam El-Qallali, et de nombreuses personnalités.

Dans son allocution d’ouverture, M. Matsuura a rappelé que cette semaine, organisée à l’occasion de la Journée de l’Afrique, « est une occasion pour l’Afrique de se prévaloir de ses réalisations, et de regarder l’avenir avec espoir et confiance. Cette date est très symbolique pour l’Afrique, puisque c’est le 25 mai 1963 que les Chefs d’Etat africains ont instauré pour la première fois un espace d’unité et de concertation à l’échelle du continent en créant l’Organisation de l’unité africaine (OUA), qui s’est transformée en 2002, pour devenir l’Union africaine (UA), permettant ainsi aux différentes nations de se réunir au sein d’une structure régionale d’intégration plus forte ».

« Pour l’UNESCO, cette journée est une opportunité pour réaffirmer solennellement l’engagement de l’Organisation auprès des Etats membres d’Afrique. Que ce soit dans le domaine de l’éducation de base et de la formation, du partage des connaissances scientifiques et technologiques, de la préservation du patrimoine matériel et immatériel ou des nouvelles technologies de l’information, l’UNESCO est et restera toujours à l’écoute de l’Afrique », a-t-il ajouté.

Inaugurant l’exposition sur le patrimoine immatériel africain organisée à cette occasion, le Directeur général a poursuivi : « L’exposition de ce jour apparaît donc comme une invitation au voyage et à la découverte de ce continent riche et varié. En couvrant des domaines tels qu’œuvres d’art, savoir-faire, peinture et objets culturels, ou instruments de musique traditionnels, elle offre une perspective large sur la vitalité de la création en Afrique. Elle nous invite à prendre la mesure de la diversité de la création culturelle, à la fois dans ses dimensions matérielles, immatérielles, populaires, modernes, urbaines ou rurales ».

La semaine de l’Afrique, qui se terminera vendredi 25 mai par une soirée culturelle et artistique, a été ponctuée de nombreux événements, parmi lesquels la projection de films, une présentation du Musée virtuel des arts et traditions du Gabon, et une Conférence débat.

  • Auteur(s):La Porte-parole
  • Source:Flash Info N° 068-2007
  • 24-05-2007
Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific