UNESCO Banner

DIRECTRICE GENERALE DE L'UNESCO

Inauguration au Siège de l’UNESCO d’une exposition consacrée au patrimoine culturel immatériel

Inauguration au Siège de l’UNESCO d’une exposition consacrée au patrimoine culturel immatériel
  • © UNESCO/N. Burke

L’exposition de photographies « Patrimoine vivant : à la découverte de l’immatériel » a été inaugurée, le jeudi 12 avril 2007, par Koïchiro Matsuura, Directeur général de l’UNESCO.

C’est la première de la sorte à être consacrée à ce sujet, elle est constituée d’une centaine de photographies illustrant la vitalité et la diversité du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. L’exposition, installée sur les grilles qui entourent le Siège de l’Organisation sera, visible jusqu’au 30 novembre 2007.
M. Matsuura a remercié les autorités japonaises et tout particulièrement M. Seiichi Kondo, Ambassadeur, Délégué permanent du Japon auprès de l’UNESCO, pour leur soutien constant et pour leur aide qui a rendu possible l’organisation de cette exposition. « En déroulant ces photographies tout autour de nos murs, nous souhaitons susciter la curiosité et l’intérêt de tous pour l’universalité des formes, la diversité des fonctions et les valeurs attachées aux pratiques culturelles, leur singularité, mais aussi leur fragilité », a-t-il déclaré.

M. Matsuura a souligné que dès le début de son mandat, il s’était donné pour priorité d’attirer l’attention de la communauté internationale sur le besoin de protéger le patrimoine culturel immatériel. A ce sujet, il a rappelé la création du Programme de Proclamation des chefs-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité, et l’adoption, en 2003, de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, entrée en vigueur le 20 avril 2006.

Le Directeur général s’est réjoui que, dans le cadre du Programme de la Proclamation, auquel 107 pays ont participé, et dans celui de la Convention de 2003 désormais ratifiée par 75 pays, des activités concrètes aient été menées. Elles ont eu pour objet, grâce à la participation des communautés concernées, non seulement de préserver le patrimoine immatériel, mais aussi de favoriser la prise de conscience du plus grand nombre sur la richesse et l’importance de ce type de patrimoine. « Notre objectif de poser les bases d’une approche intégrée du Patrimoine culturel mondial, aussi bien dans sa dimension matérielle qu’immatérielle, a été atteint au-delà de nos espérances. Les photographies présentées aujourd’hui sont la preuve de ce succès », a-t-il ajouté.

S’exprimant à son tour, M. Kondo a rappelé les dangers qui menacent le patrimoine immatériel et a souligné les efforts du Gouvernement japonais, pionnier dans l’élaboration de la notion de patrimoine immatériel, dans sa préservation et sa conservation à travers le monde.

En conclusion, M. Matsuura a affirmé que cette exposition n’était pas une simple manifestation pour prendre date, mais qu’elle était un hommage à la créativité et une reconnaissance de la pluralité de nos pratiques, savoirs et langages. Que ces photographies restent dans nos mémoires comme la représentation des voies à la fois uniques et toujours différentes que prend notre diversité créative », a-t-il dit.

  • Auteur(s):La Porte-parole
  • Source:Flash Info N° 055-2007
  • 13-04-2007
Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific