Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture
Le Directeur général condamne le massacre d’étudiants iraquiens et déplore la violence contre les universitaires et intellectuels

Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, s’est déclaré aujourd’hui choqué et attristé par la tuerie qui a visé le 16 janvier les étudiants de l’Université al-Mustansiriyah à Bagdad. Il a condamné la campagne de violence dirigée contre les universitaires et intellectuels iraquiens.

« Je suis profondément choqué et attristé par ce massacre qui s’inscrit dans une implacable et horrible campagne de violence dirigée contre les universitaires et intellectuels iraquiens. Il ne s’agit pas seulement d’une tragédie humaine mais aussi d’un terrible recul dans la reconstruction du pays », a déclaré le Directeur général.

« Je présente mes condoléances aux familles de tous les étudiants », a ajouté Koïchiro Matsuura. « Je demande au gouvernement iraquien de faire tout son possible pour défendre le droit à l’éducation des jeunes iraquiens, un droit fondamental qui est une des clés pour garantir leur droit à un futur pacifique et prospère ».

Plus de 60 étudiants ont été tués et près de 200 blessés par l’explosion avant-hier de deux véhicules piégés près de l’entrée de l’Université al-Mustansiriyah de Bagdad. Un kamikaze portant une ceinture d’explosifs s’est également fait sauter près de l’autre porte du campus.

Selon un officiel de l’université, la plupart des victimes sont des étudiantes qui rentraient chez elles après les cours.



 
Auteur(s) UNESCOPRESSE
Source Communiqué de presse N°2007-04
Date de publication 18 Jan 2007
© UNESCO 1995-2007 - ID: 36484