Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture
irish_ucd_200.jpg Ouverture des candidatures pour les bourses UNESCO VOCATIONS-PATRIMOINE 2007

Dans le cadre du programme de bourses UNESCO – VOCATIONS PATRIMOINE, l’UNESCO a lancé le processus de sélection pour cinq nouvelles bourses Managers des sites du patrimoine mondial. Les candidatures - de professionnels de la gestion, de la protection et de la mise en valeur des sites du patrimoine mondial ou de jeunes qui se préparent à ces métiers - devront parvenir à l’UNESCO avant le 31 mars 2007.

Le programme de bourses UNESCO – VOCATIONS PATRIMOINE pour les managers de sites du patrimoine mondial vise à renforcer les capacités des professionnels travaillant actuellement, ou ayant l’intention de travailler dans un futur proche, à la gestion, la conservation et le développement des sites du patrimoine mondial*. Il a été lancé en janvier 2006 grâce à un partenariat entre l’UNESCO et une organisation non gouvernementale française, l’association VOCATIONS PATRIMOINE, et ses partenaires AXA et MAZARS, deux groupes multinationaux, avec le soutien du ministère français de la Culture et de la Communication.

Ces bourses octroyées pour une durée de 2 ans visent à contribuer à former une nouvelle génération de professionnels au management de sites du patrimoine mondial, un métier essentiel pour la sauvegarde du patrimoine du monde entier. Les bourses couvrent le financement d’une formation diplômante en université et d’un an d’application pratique sur site d’un projet innovant.

Les bourses sont accordées dans le cadre du Master en Art d’études du patrimoine mondial à l’Université technique de Brandenburg à Cottbus en Allemagne (http://tu-cottbus.de/whs), et du Master en Science de Gestion du patrimoine mondial à l’Université College de Dublin en Irlande, (http://www.ucd.ie/cpe) pour la rentrée universitaire 2007. Les candidats doivent avoir moins de 45 ans et être soit en procédure d’inscription à l’un de ces masters soit sur le point d’y obtenir une place. Chacune des bourses offertes couvre les frais de scolarité, les transferts en avion entre le lieu d’origine du boursier, l’Université et le site du patrimoine mondial sur lequel il travaille ; un revenu de 1300 euros par mois pour couvrir les frais quotidiens et les frais d’assurance santé obligatoires.

Outre leurs excellentes capacités académiques, les candidats devront soumettre une proposition innovante de recherche sur un sujet de gestion de site du patrimoine mondial à accomplir dans le cadre de cette bourse. Cette proposition devra explicitement soutenir les buts et les priorités de la gestion du patrimoine mondial du Comité du patrimoine mondial (http://whc.unesco.org). Une attention particulière sera prêtée aux candidats qui souhaitent concentrer leur recherche sur la gestion d’un site inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril.

Les dossiers de candidatures sont disponibles sur internet (http://whc.unesco.org). Les candidats sont invités à remettre ensuite les dossiers complétés à l’organisme national officiel qui représente le pays dont ils sont citoyens auprès de l’UNESCO. Cet organisme est généralement la Commission Nationale pour l’UNESCO (liste disponible sur le site web http://portal.unesco.org : section ‘Communautés’, sous section ‘Commission nationale). Chaque Commission sélectionnera un maximum de deux candidats par pays. La priorité sera donnée aux candidats des pays en voie de développement et aux professionnels travaillant déjà sur un site du patrimoine mondial.

* 830 sites culturels, naturels et mixtes figurent à ce jour sur la Liste du patrimoine mondial. Ces biens comprennent 644 biens culturels, 162 naturels et 24 mixtes situés dans 138 Etats Parties. Parmi ces biens, 31 sont inscrits sur la Liste du patrimoine mondial en péril.



 
Auteur(s) UNESCOPRESSE
Source Avis aux médias N°2006-76
Date de publication 20 Dec 2006
© UNESCO 1995-2007 - ID: 36251