Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture
CIMG0006_200.JPG L’UNESCO présente le projet de Musée national de la civilisation égyptienne lors d’une exposition d’antiquités égyptiennes à Paris

L’UNESCO présentera le projet de Musée national de la civilisation égyptienne (NMEC) sur un stand de l’exposition d’antiquités égyptiennes provenant de fouilles sous-marines - Trésors engloutis d’Egypte - qui s’ouvre le 9 décembre au Grand Palais, à Paris.

Le Musée national de la civilisation égyptienne – qui doit ouvrir ses portes dans le Vieux-Caire en 2009 - couvrira toute la civilisation égyptienne, des temps préhistoriques à nos jours, à travers une approche multidisciplinaire qui mettra en valeur le patrimoine tant matériel qu’immatériel.

Situé dans un parc incluant des vestiges archéologiques et un auditorium en plein air, le musée, conçu par une équipe conduite par l’architecte égyptien El Ghazali Kosseiba, surplombe le lac d’Ain Al Seera.

Les collections du musée présenteront les grandes réalisations de la civilisation égyptienne, ainsi que six galeries thématiques (Aube de la civilisation ; Le Nil ; L’écriture ; L’Etat et la Société ; Culture matérielle ; Pensée et Croyances) et la Galerie des momies royales. Des événements culturels et des festivals seront organisés dans des galeries destinées aux expositions temporaires, et le musée servira également de centre éducatif et de recherche.

Le Musée est situé à El Fustat, première capitale de l’Egypte islamique fondée par le conquérant arabe Amr Ibn Al-Aas en 640 avant JC. Aujourd’hui au cœur du Caire, sur la route des pyramides, El Fustat héberge des monuments et des sites archéologiques importants, parmi lesquels la Citadelle de Saladin, l’Eglise suspendue, la Mosquée d’Amr Ibn Al-Aas, et la synagogue de Ben-Ezra.

L’UNESCO a fourni une aide technique au développement du projet NMEC, l’un des projets communs du gouvernement égyptien et de l’UNESCO pour la préservation de l’extraordinaire patrimoine culturel du pays. L’UNESCO a aussi aidé à former le personnel du NMEC et à conduire une étude archéologique sur le site de El Fustat.

En 1978, le gouvernement égyptien a exprimé le souhait de créer le NMEC et le Musée de la Nubie à Assouan ; l’UNESCO a lancé une campagne internationale pour la création des deux musées en 1982. Le Musée de la Nubie a ouvert ses portes en 1997 et la première pierre du NMEC a été posée en 2002. L’UNESCO s’est engagée pour la première fois dans la sauvegarde du patrimoine culturel égyptien en lançant la Campagne internationale pour le sauvetage des Monuments nubiens en 1960.

Un dossier de presse sur le NMEC est disponible sur demande.

Photo : © UNESCO/A.Paolini



 
Auteur(s) UNESCOPRESSE
Source Avis aux médias N°2006-75
Site Web 1 (URL) Site Internet du Secteur de la culture
Site Web 2 (URL) Plus d'information sur le musée
Contact éditorial : Isabelle Le Fournis, Section des relations avec la presse, tél. +33 (0)1 45 68 17 48
- Email i.le-fournis@unesco.org
Date de publication 05 Dec 2006
© UNESCO 1995-2007 - ID: 35970