Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture
Quel avenir pour l’espèce humaine ? Quel futur pour la planète ? Deux questions pour la séance des Dialogues du XXIe siècle

Des scientifiques, experts, philosophes et hauts responsables de différentes régions du monde se pencheront sur l’avenir de l’espèce humaine et le futur de notre planète lors de la prochaine séance des Dialogues du XXIe siècle, organisée par l’Office de la prospective de l’UNESCO au Siège de cette dernière à Paris, le samedi 25 novembre de 9h30 à 17h30 (Salle I).

La séance sera ouverte par le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, et Javier Pérez de Cuéllar, ancien Secrétaire général des Nations Unies.

« Y a-t-il des limites à la croissance? Population, ressources, énergie, développement, » cette question sera posée à : Dominique Voynet, candidate des Verts aux élections présidentielles françaises de 2007; Mostafa K. Tolba, ancien Directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) et fondateur du Centre international pour l'environnement et le développement; Dennis Meadows, co-auteur du célèbre rapport du Club de Rome intitulé Halte à la croissance? et Président du Laboratory for Interactive Learning, un laboratoire d’idées sur l’environnement et le développement durable.

« De l’eau pour tous? » sera le thème du débat auquel participeront Asit K. Biswas, fondateur et Président du Third World Centre for Water Management, l’hydrologue Jean Margat, ainsi que Syukuro Manabe, l’un des pères de la modélisation numérique du climat et du changement climatique.

« La biodiversité en danger, » autre sujet figurant à l’ordre du jour, sera traité par Edward O. Wilson, entomologiste et biologiste qui a inventé le concept de « biodiversité »; Francis Hallé, botaniste et biologiste spécialisé dans l’architecture des arbres et l’écologie des forêts tropicales humides; et l’écologiste belge Michel Loreau, Président du comité scientifique de DIVERSITAS.

« Economiser la planète : consommer moins pour vivre mieux ? » sera la question abordée par Nicolas Hulot, l’un des principaux porte-paroles de la protection de l’environnement en France; Haroldo Mattos de Lemos, ancien Secrétaire d’Etat à l’environnement du Brésil et Président de l’Instituto Brasil du Programme des Nations Unies pour l'environnement; et Mathis Wackernagel, Directeur exécutif du Global Footprint Network.

Enfin, le thème « Une nouvelle éthique de la responsabilité : vers un contrat naturel ? » sera exploré par le philosophe Michel Serres, membre de l’Académie française et professeur à l’Université de Stanford; Paul J. Crutzen, qui a reçu en 1995 le prix Nobel de chimie pour son travail dans les domaines de la chimie stratosphérique et troposphérique et leur rôle dans les cycles biochimiques et le climat; ainsi que le philosophe sénégalais Souleymane Bachir Diagne.

La conclusion de cette séance exceptionnelle des Dialogues du XXIe siècle sera présentée par Jérôme Bindé, Directeur de l’Office de la prospective à l’UNESCO et coordinateur de ce cycle de débats.



 
Auteur(s) UNESCOPRESSE
Source Avis aux médias N°2006-71
Date de publication 23 Nov 2006
© UNESCO 1995-2007 - ID: 35889