Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture
La prochaine session du Comité international de bioéthique se tiendra à Paris du 20 au 22 novembre

La treizième session du Comité international de bioéthique (CIB) de l’UNESCO se tiendra du 20 au 22 novembre au siège de l’Organisation à Paris. A cette occasion, le CIB traitera notamment du consentement, ainsi que du thème Responsabilité sociale et santé.

Cette session sera aussi l’occasion de présenter les activités déjà menées ou prévues dans le cadre de la promotion et de la diffusion de la Déclaration universelle sur la bioéthique et les droits de l’homme, adoptée par la Conférence générale de l’UNESCO en 2005. Une séance sera consacrée à ce sujet le 20 novembre (15h20), juste après la cérémonie d’ouverture (15h) à laquelle participera le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura.

Lors de sa dernière session en 2005, à Tokyo, le CIB a défini son programme de travail pour 2006-2007 et décidé de se pencher sur deux principes énoncés dans la Déclaration universelle sur la bioéthique et les droits de l’homme - d’une part celui du consentement (articles 6 et 7) et, d’autre part, celui de responsabilité sociale et santé (article 14). A cette fin, deux groupes de travail ont été mis en place. La treizième session va permettre au CIB dans son ensemble d’examiner les travaux des groupes sur chacune de ces questions.

Le thème Responsabilité sociale et santé sera abordé sous plusieurs angles. Le 20 novembre (16h), deux experts - William A. Schabas, du Centre irlandais des droits de l’homme, Université nationale d’Irlande, Galway, et Emilio La Rosa, ancien Directeur du Centre de recherche et d’études santé et société (CRESS, France) – traiteront de certains aspects spécifiques lors d’une séance présidée par Gabriel d’Empaire, professeur de bioéthique à l’Université centrale du Venezuela et Directeur de l’unité de cardiologie et de soins intensifs à l’Hôpital Clinicas de Caracas. Le 21 novembre (10-13h), Adolfo Martinez-Palomo, Coordinateur du Conseil des sciences et des technologies de la présidence du Mexique, présentera l’état des travaux du Groupe de travail.

Les séances du mardi 21 novembre après-midi (15h) et du mercredi 22 novembre au matin (10h), présidées par Aissatou Touré, immunologiste et chercheuse à l’Institut Pasteur de Dakar (Sénégal), porteront sur le consentement. Eugenjius Gefenas, Directeur du département d’histoire de la médecine et d’éthique de l’Université de Vilnius (Lituanie) présentera le rapport préliminaire du Groupe de travail.

Créé en 1993, le Comité international de bioéthique est composé de 36 experts indépendants, chargés d’orienter la réflexion internationale sur les progrès de la recherche dans les sciences de la vie et leurs applications en veillant au respect des principes de dignité et de liberté de la personne humaine. Le CIB assure une meilleure compréhension des enjeux éthiques liés aux progrès des sciences et technologies, permettant ainsi de guider les Etats dans la formulation de leur législation et de leurs politiques dans le domaine de la bioéthique.



 
Auteur(s) UNESCOPRESSE
Source Avis aux médias N°2006-67
Site Web 1 (URL) Site Internet
Contact éditorial : Pierre Gaillard, Section des relations avec la presse, tél. +33 (0)1 45 68 16 50
- Email p.gaillard@unesco.org
Date de publication 16 Nov 2006
© UNESCO 1995-2007 - ID: 35709