Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture
71_mondialogo_picture.jpg Proclamation des lauréats du Mondialogo School Contest

Une équipe d’élèves d’écoles d’Indonésie et d’Italie a remporté le Mondialogo School Contest 2006 pour avoir levé des fonds afin d’offrir une scolarité gratuite aux enfants d’Indonésie vivant dans les décharges publiques. Les résultats de la compétition, créée à l’initiative de l’UNESCO et de DaimlerChrysler pour promouvoir le dialogue entre les jeunes, ont été annoncés lundi soir à Rome.

Le deuxième prix a été attribué à une équipe du Japon et de Turquie pour la conception d’un jeu sur la protection du patrimoine culturel et sur la façon de réagir aux catastrophes naturelles. La troisième place du concours a été partagée entre des équipes Congo/Pologne et République Tchèque/Argentine. L’équipe Congo/Pologne a publié un magazine consacré à la vie des enfants dans ces pays, tandis que l’équipe tchéco-argentine a produit un reportage vidéo exemplaire soulignant les ressemblances entre leurs vies quotidiennes.

« Mondialogo offre une chance unique aux jeunes gens du monde entier de communiquer et d’apprendre comment conduire ensemble des projets malgré les obstacles géographiques et culturels », a déclaré le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura. « C’est une façon très pragmatique pour eux d’apprendre à vivre ensemble et à parvenir au respect mutuel. Mondialogo est aussi un bel exemple de ce que l’UNESCO peut réaliser à travers des partenariats avec le secteur privé ».

Le Dr Dieter Zetsche, Président du Conseil d’administration de DaimlerChrysler et sponsor de Mondialogo a déclaré : « DaimlerChrysler est fier d’être à l’origine de Mondialogo. Cette initiative promeut l’apprentissage interculturel et prépare les jeunes gens à vivre et à travailler dans un environnement mondial. Chaque école participante est gagnante, car la source d’inspiration qu’est le dialogue interculturel constitue une expérience pour la vie ».

Un diplôme de reconnaissance de l’engagement en faveur du dialogue a été remis à une équipe Iran/Etats-Unis pour son projet sur la fourniture d’eau. La communication directe entre les deux pays étant difficile, l’équipe a utilisé des intermédiaires en Bolivie et au Pakistan pour finaliser son projet.

Un autre diplôme de reconnaissance est allé à une équipe roumano-yéménite pour sa remarquable créativité. Les membres de cette équipe ont réalisé une communauté interculturelle modèle dont l’architecture unit des éléments chrétiens et musulmans dans une seule ville.

Une équipe Afrique du Sud/Australie a également reçu un diplôme de reconnaissance pour un projet sur l’éducation sur le HIV-sida.

Les lauréats ont été annoncés à Rome lors du Symposium Mondialogo qui rassemble les élèves et les enseignants des 50 équipes finalistes représentant 37 pays. Le Symposium comportait des ateliers et des tables-rondes sur l’importance du dialogue interculturel.

Cette année, 35 000 élèves de 138 pays ont participé au Mondialogo School Contest. La compétition a été créée en 2003, en même temps que le Prix de l’ingénieur Mondialogo, un concours pour les élèves ingénieurs promouvant le transfert de savoir entre les pays industrialisés et en développement. Un portail Internet en 5 langues avec un magazine interculturel a également été créé.

Parmi les Ambassadeurs de Mondialogo figurent l’auteur brésilien Paulo Coelho et l’écrivain suédois Henning Mankell.



 
Auteur(s) UNESCOPRESSE
Source Communiqué de presse N°2006-135
Site Web 1 (URL) Internet Site
Date de publication 06 Nov 2006
© UNESCO 1995-2007 - ID: 35543