Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Plus de vingt Etats ont ratifié la Convention internationale contre le dopage dans le sport

27-10-2006 12:00 pm La Convention internationale contre le dopage dans le sport, juste un an après son adoption à l’unanimité par la Conférence générale de l’UNESCO, le 19 octobre 2005, a été ratifiée par plus de vingt Etats. Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, recevant le 26 octobre 2006 le vingt-quatrième instrument de ratification*, a déclaré : « Je suis très heureux de constater que de nombreux pays ont répondu aux appels pressants de l’UNESCO et aux attentes de la communauté internationale. Nous le savons, l’impact du dopage ne se limite pas seulement aux sportifs concernés ou au sport lui-même, il s’agit d’un problème qui touche les sociétés dans leur ensemble, et dont les effets sont de plus en plus insidieux. Plus que jamais, la mobilisation des gouvernements, des fédérations sportives, du mouvement olympique et des sociétés civiles est à l’ordre du jour, nous ne pouvons plus perdre de temps ».

« En préparant cette Convention, les gouvernements du monde entier ont souhaité s’accorder pour inscrire, pour la première fois, la lutte antidopage dans le droit international. Elle est un instrument nécessaire pour harmoniser les normes, donner pleinement effet au Code mondial antidopage et faire en sorte que tous les sportifs puisent disposer d’un cadre d’activité équitable. J’en appelle donc une nouvelle fois aux Etats membres pour qu’ils prennent toutes les mesures nécessaires afin que nous atteignions le plus rapidement possible les 30 ratifications requises pour l’entrée en vigueur de la Convention. Il nous faut encore six signatures, nous sommes très près du but, mais il y a urgence », a ajouté Koïchiro Matsuura.

La Convention pourra entrer en vigueur un mois après la date du dépôt du trentième instrument de ratification. Cela ouvrira la voie à la convocation de la première session de la Conférence des Etats Parties au Siège de l’UNESCO. Au cours de cette première session, les modifications à la Liste des interdictions qui ont été approuvées par l’Agence mondiale antidopage (AMA) seront notamment adoptées. Il sera également procédé au cours de cette réunion à l’élection d’un Bureau et l’adoption d’un règlement intérieur, ainsi qu’à la constitution d’un Fonds de contribution volontaire pour l’élimination du dopage dans le sport.

Dans le cadre des efforts consentis pour promouvoir la lutte contre le dopage, éduquer les athlètes de demain à l’éthique du sport et consolider les liens nécessaires entre éducation, prévention, éthique et droits de l’homme, la joueuse de tennis Justine Hénin-Hardenne sera nommée Championne de l’UNESCO pour le sport, au cours d’une cérémonie officielle prévue au Siège de l’Organisation le 14 décembre 2006. « Je me réjouis que cette championne exemplaire ait accepté de mettre sa notoriété au service de la lutte contre le dopage dans le sport et de l’éducation aux risques qu’il fait courir aux jeunes générations », a déclaré Koïchiro Matsuura.

***

* Les vingt-quatre pays signataires de la Convention, à la date du 26 octobre 2006, sont, par ordre chronologique : la Suède, le Canada, le Danemark, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, l’Australie, Monaco, l’Islande, les Iles Cook, le Nigeria, la Lettonie, le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, Nauru, les Seychelles, Maurice, la Lituanie, la Jamaïque, la Chine, les Bahamas, le Pérou, le Mozambique, l’Espagne, la Roumanie, le Niger






Source Communiqué de presse N°2006-131
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 35395 | guest (Lire) Mise à jour: 30-10-2006 11:28 am | © 2003 - UNESCO - Contact