UNESCO Banner

DIRECTRICE GENERALE DE L'UNESCO

Première réunion de l’équipe spéciale sur les langues et le multilinguisme

Le Directeur général a présidé le 21 septembre 2006 la première réunion de l’Equipe spéciale sur les langues et multilinguisme, constituée dans le but de développer des orientations stratégiques et des propositions, dans le cadre d’une meilleure coordination intersectorielle des ressources disponibles dans ce domaine (voir Note Bleue 06/06).

Ont participé à cette réunion les Sous-directeur généraux des secteurs de programme, le Sous-directeur général pour l’Afrique et le Directeur du Bureau de la planification, assistés par de nombreux responsables et spécialistes du programme travaillant dans le domaine des langues et du multilinguisme.

En ouvrant la réunion, le Directeur général a souligné que « le thème des langues et du multilinguisme fait l’objet d’un intérêt et d’un engagement grandissants dans le monde ». « Preuve en est, a-t-il dit, le relatif progrès du multilinguisme dans le cyberespace, ou le grand nombre de déclarations et outils normatifs ayant trait également aux langues, ainsi que les nombreux exemples de projets de revitalisation de langues, ou de réunions et séminaires internationaux sur ce sujet ».

A partir d’un document de réflexion stratégique présenté par la Sous-directrice générale pour la Culture, l’Equipe spéciale a commencé à identifier un certain nombre de domaines dans lesquels l’UNESCO pourrait et devrait mettre en place des actions concrètes. Parmi les nombreuses aires d’intervention possible, la formation des enseignants et la construction d’un environnement lettré, le multilinguisme dans le cyberespace et les initiatives en faveur de la traduction et du dialogue, ont été évoquées au cours de cette première réunion.

Le Directeur général a demandé aux membres de l’Equipe spéciale sur les langues et multilinguisme de préparer une revue détaillée des activités actuellement en cours, ainsi qu’une proposition de stratégie fondée sur les tendances émergentes dans ce domaine. Ces éléments, après un premier examen par l’Equipe spéciale après la 175e session du Conseil exécutif, seront soumis au Directeur général lors d’une réunion qu’il présidera la première semaine du mois de décembre 2006 en vue de leur validation finale, avant leur intégration dans les propositions relatives à la prochaine Stratégie à moyen-terme et au Programme et budget pour l’exercice biennal 2007-2008.

L’actuel programme et budget de l’Organisation contient déjà un programme phare consacré aux langues ; de caractère intersectoriel, il réunit un certain nombre d’activités ayant trait aux langues et au multilinguisme dans tous les grands programmes de l’Organisation. Dans ce contexte, les secteurs ont à plusieurs reprises, depuis janvier 2006, partagé leurs ressources en vue de la réalisation d’actions communes en faveur des langues et du multilinguisme. Toutefois, malgré une collaboration intersectorielle « sensiblement accrue », le Directeur général souhaite « faire davantage pour que l’UNESCO puisse jouer un rôle significatif et reconnu dans ce domaine complexe, situé au cœur des préoccupations les plus essentielles de l’Organisation ».

  • Auteur(s):La Porte-paroles
  • Source:Flash info n°139-2006
  • 22-09-2006
Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific