Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Le Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
10424761273newspaper-readers.jpg
19-09-2006 4:00 pm Le lauréat du Prix UNESCO de l’éducation pour la paix 2006, le juge sri lankais Christopher Gregory Weeramantry, recevra sa distinction des mains du Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, le 21 septembre (18h, salle I ). Ce dernier remettra également une mention spéciale du Prix à la Fundación para la Reconciliación (Colombie).
Né en 1926, Christopher Gregory Weeramantry a été juge et Vice Président de la Cour internationale de Justice à La Haye. En tant que Président du Weeramantry International Centre for Peace Education and Research (WICPER) qu’il a créé en 2001, il a contribué à la promotion de l’éducation pour la paix, des droits de l’homme, de l’éducation interculturelle, de l’intégration sociale, de l’entente entre les religions, de la sauvegarde de l’environnement, du droit international, du désarmement et du développement durable. Doté de 40.000 dollars, le Prix UNESCO de l’éducation pour la paix 2006 lui est remis « en raison de ses engagements constants et concrets en faveur d’une pensée et d’une culture de paix au cours d’une longue et riche carrière ».

Fondée en 2001, la Fundación para la Reconciliación vise à promouvoir la théorie et la pratique du pardon et de la réconciliation. Elle a lancé l’idée d’une charte qui permettrait la mise en place d’un système mondial de réconciliation. En 2005, 9.000 paysans des zones les plus déshéritées de la Colombie ont participé à un programme d’alphabétisation traditionnelle qui comportait l’enseignement de la « grammaire des émotions ». La mention spéciale du Prix récompense la Fundación pour ses efforts de vulgarisation du concept de « grammaire des émotions » comme moyen de promouvoir la réconciliation et le pardon.

Une table ronde sur le thème « La culture de paix aujourd’hui », avec la participation des deux lauréats et des Professeurs Mohammed Arkoun, Professeur émérite à la Sorbonne- Paris et Mireille Delmas-Marty, Professeur de droit au Collège de France se tiendra à partir de 16h en Salle I.

Une rencontre des lauréats avec la presse est prévue de 15h à 16h en Salle V. Les journalistes souhaitant y participer sont priés de s’accréditer auprès de la section des relations avec la presse.






Source Avis aux médias N°2006-49
Auteur(s) UNESCOPRESSE



Archives

 ID: 34792 | guest (Lire) Mise à jour: 20-09-2006 12:56 pm | © 2003 - UNESCO - Contact