Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture
La Première Dame des Etats-Unis d’Amérique accueillera la Conférence sur l’alphabétisation dans le monde à New York

Laura Bush, Première Dame des Etats-Unis d’Amérique et Ambassadrice honoraire de la Décennie des Nations Unies pour l’alphabétisation, accueillera le 18 septembre 2006, à la New York Public Library (New York), la première Conférence de la Maison blanche sur l’alphabétisation dans le monde, à laquelle assisteront des épouses et époux de chefs d’Etat et de Gouvernement ainsi que des décideurs du monde entier. Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, et Peter Smith, Sous-Directeur général de l’UNESCO pour l'Education, participeront également à cet évènement.

La conférence, qui aura lieu un jour avant le début de la 61e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, soulignera la nécessité d’une promotion durable de l’alphabétisation, à l’échelle mondiale et nationale. Elle s’appuiera sur l’engagement, les compétences et l’expérience de Laura Bush dans le domaine de l’éducation et visera à encourager une plus grande implication de la communauté internationale, ainsi que de nouvelles alliances entre les secteurs public et privé afin de soutenir les efforts d’alphabétisation.

Selon des statistiques les plus récentes de l’UNESCO, 781 millions d’adultes – dont les deux tiers sont des femmes – ne savent pas lire, et plus de 100 millions d’enfants dans le monde ne sont pas scolarisés. Quatre-vingt-cinq pour cent des adultes analphabètes de la planète vivent dans seulement 35 pays, concentrés dans des régions extrêmement pauvres.

La conférence comprendra des tables rondes portant sur trois thèmes principaux: alphabétisation mère-enfant et apprentissage intergénérationnel ; alphabétisation pour la santé ; et alphabétisation en vue de l’autonomie économique.

« L’alphabétisation est indispensable à l’existence de sociétés libres et solides. Et la lecture transforme les vies. Les mères qui savent lire élèvent des enfants qui savent lire. Elles peuvent aussi prendre les bonnes décisions pour protéger la santé de leurs familles et sont capables de participer à la vie économique locale. L’alphabétisation renforce les familles, tout comme elle renforce les communautés et les sociétés », a déclaré Laura Bush.

Koïchiro Matsuura s’est félicité de l’organisation de cette conférence qui offrira « une chance unique pour accélérer et accroître les efforts visant à l’alphabétisation de tous dans le monde ». Il a garanti le soutien constant de l’UNESCO afin de maintenir cet élan.

Lors de cet évènement, le Directeur général annoncera une série de conférences régionales de suivi consacrées à l’alphabétisation dans le cadre de la Décennie des Nations Unies pour l’alphabétisation (2003-2012) et de l’Initiative de l’UNESCO pour l’alphabétisation : Savoir pour pouvoir (LIFE). Ces conférences permettront de confronter des expériences régionales, diffuser des pratiques efficaces, promouvoir la coopération entre les différents acteurs, mobiliser des partenaires et des ressources et défendre la cause de l’alphabétisation.

L’objectif de cette campagne est d’aider les pays à faire face aux défis de l’alphabétisation, contribuant ainsi à un développement humain durable et à la réduction de la pauvreté.



 
Auteur(s) UNESCOPRESSE
Source Communiqué de presse N°2006-114
Site Web 1 (URL) Le portail de l'éducation de l'UNESCO
Site Web 2 (URL) Le site de la Conférence
Date de publication 14 Sep 2006
© UNESCO 1995-2007 - ID: 34697