UNESCO Banner

COMMUNAUTES

AVICENNA : un campus virtuel

AVICENNA : un campus virtuel

Coordonné par l’UNESCO et soutenu pas la Commission européenne, ce projet d’une durée de 4 ans a été lancé en novembre 2002 pour réduire la fracture numérique dans l’éducation supérieure dans le bassin méditerranéen.

Objectif
Avicenna accélère l’adoption et l’utilisation de l'enseignement ouvert et à distance (Open Distance Learning- ODL) dans neuf Etats méditerranéens non-membres de l’Union européenne. Il offre, grâce à l’apprentissage à distance, des programmes aux populations qui n’ont pas de facilités d’accès aux universités et à l’éducation supérieure. A long terme, le projet Avicenna prévoit de créer un campus virtuel durable, fondé sur la coopération entre les institutions impliquées.

Le réseau Avicenna
Le projet comporte un consortium de quinze Centres de Savoir Avicenna ou (AKCs), aussi connus comme les nœuds du projet. Ce réseau comprend certaines universités de l’Union européenne, expertes dans l’ODL, qui partagent leurs expérience et innovations pédagogiques avec 11 universités des Etats méditerranéens non-membres de l’UE, et les aident à devenir des fournisseurs efficaces d’information scientifique ainsi que des centres de formation sur les technologies de l'information et des communications (ICT).

Centres de savoir Avicenna
Les universités des pays suivants possèdent un centre AKC : Algérie, Chypres, France, Grande-Bretagne, Egypte, Italie, Jordanie, Liban, Malte, Maroc, Palestine, Espagne, République arabe syrienne, Tunisie et Turquie.

Evolution du projet
La première phase du projet a accéléré l’adoption et l’utilisation des ICT et de l'enseignement ouvert et à distance (ODL), par l’établissement d’infrastructures locales.

La deuxième phase se focalise sur la production de modules dans le but de créer un contenu de cours pouvant être utilisé comme ressource par tous les partenaires. Ainsi, des formations ont été proposées aux membres du personnel des AKC, aux enseignants ayant élaboré les modules, aux professeurs et tuteurs qui enseigneront à l’aide de la méthodologie ODL, et aux étudiants qui utiliseront les services ODL.

La phase suivante du projet comprend les activités suivantes :

• Continuation de la production des modules et de la formation;
• Auto-évaluation des étudiants ;
• Développement de la bibliothèque virtuelle Avicenna ;
• Définition de la stratégie pour assurer la durabilité du réseau ;
• Lancement d’un système d’assurance qualité Avicenna en ligne (AQUAS).

Système d’assurance qualité Avicenna (AQUAS)
Ce sera un système d’accréditation qui assurera la conformité des cours, produits ou adaptés, et disponibles sur le réseau Avicenna, aux critères de qualité adoptés.

Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific