Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Le Directeur général condamne la nouvelle vague d’assassinats de journalistes en Iraq

16-08-2006 10:30 am Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné aujourd’hui les assassinats de quatre journalistes, perpétrés lors d’attaques séparées depuis la fin du mois de juillet, et a lancé un appel afin de mettre un terme à cette campagne alarmante contre la liberté de la presse dans le pays. « Je condamne les meurtres des journalistes irakiens Mohammad Abbas Mohammad, Ismail Amin Ali, Adel Najee al-Mansouri, et Riyad Muhammad Ali », a déclaré le Directeur général. « Je suis extrêmement préoccupé par cette violence acharnée contre des journalistes et professionnels des médias en Iraq. J’estime qu’il est nécessaire de prendre de nouvelles mesures et j’exhorte tous ceux qui travaillent à la reconstruction du pays à consulter les organisations professionnelles des médias afin d’identifier ces mesures qui permettront à faire valoir ce droit de l’homme fondamental qu’est la liberté d’expression comme une priorité absolue», a conclu Koïchiro Matsuura.

Des individus armés non identifiés ont tiré sur Mohammad Abbas Mohammad, 28 ans, alors qu'il quittait son domicile dans l’Ouest de Bagdad pour se rendre à son lieu de travail, le 7 août. Selon le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), ce journaliste qui travaillait pour le journal Al Bayina Al Jadida était très critique à l’égard de certains politiciens et hauts responsables, indépendamment de leur appartenance ethnique. Il aurait reçu plusieurs menaces de mort liées à son activité professionnelle.

Plus tard dans la journée, à l’Est de Bagdad, la police a trouvé le corps criblé de balles du journaliste freelance Ismail Amin Ali. Ce chroniqueur de renom, âgé de 30 ans, qui travaillait pour plusieurs journaux dont Al-Sabah et Al-Qarar, a probablement été pris pour cible en raison de son attitude critique vis-à-vis des forces de sécurité.

Adel Najee al-Mansouri, 34 ans, correspondant pour la chaîne satellite iranienne Al-Alam, a été intercepté et tué par balles par un individu non identifié, le 29 juillet, alors qu’il roulait dans l’ouest de Bagdad, selon le CPJ. D’après la même source, Adel Najee al-Mansouri est le premier journaliste de cette chaîne iranienne à avoir été tué en Iraq.

Riyad Muhammad Ali, reporter à l’hebdomadaire local Talafar al-Yawm, a été tué par balles par des agresseurs non identifiés, à Mossoul, le 30 juillet, selon le CPJ. Il est le deuxième journaliste tué ayant travaillé pour cet hebdomadaire.

Depuis le début de la guerre, le 20 mars 2003, 77 journalistes et 27 professionnels des médias ont été tués en Iraq, selon le CPJ.

L’UNESCO est le seul organisme des Nations Unies mandaté pour défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. En vertu de l’Article 1 de son Acte constitutif, l’Organisation doit « assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples. » A cette fin, l’Organisation doit « favoriser la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses; elle recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image… »






Source Communiqué de presse N°2006-98
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 34231 | guest (Lire) Mise à jour: 16-08-2006 10:51 am | © 2003 - UNESCO - Contact