Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Le Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
10424761273newspaper-readers.jpg
19-07-2006 12:30 am Des objets culturels déplacés suite à la Seconde guerre mondiale se trouvent régulièrement sous les feux de l’actualité. Parfois à l’occasion d’une restitution volontaire aux propriétaires légitimes, mais le plus souvent à l’occasion de litiges complexes et lourds de symboles. La première réunion intergouvernementale chargée d’élaborer une déclaration de principes concernant ces objets se tiendra à l’UNESCO du 19 au 21 juillet (Salle XII) et pourrait permettre de réaliser des avancées significatives dans ce domaine particulièrement délicat qui touche à des sujets sensibles du point de vue historique, socioculturel, politique et juridique.
Bien que plusieurs traités multilatéraux existent en matière de restitution de biens culturels (Protocole de La Haye de 1954, conventions UNESCO de 1970 et d’UNIDROIT de 1995), ils sont tous postérieurs à la fin de la Seconde guerre mondiale et ne s’appliquent pas rétroactivement.

C’est en 1999 que la question des objets culturels déplacés en relation avec la Seconde guerre mondiale a été abordée pour la première fois par l’UNESCO lors de la dixième session du Comité intergouvernemental pour la promotion du retour d’objets culturels à leur pays d’origine ou de leur restitution en cas d’appropriation illégale. Par la suite, en 2000 et 2002, des réunions d’experts indépendants ont permis d’élaborer une série de principes qui ont été examinés par la Conférence générale de l’UNESCO en octobre 2005.

La réunion intergouvernementale du 19 au 21 juillet s’inscrit dans ce processus. Elle a pour objet d’initier la rédaction d’une déclaration de principes concernant ces objets culturels qui pourrait être présentée à la 34e session de la Conférence générale, en 2007.

Ces principes pourraient donner des indications générales utiles pour les négociations bilatérales ou multilatérales entre Etats, afin de faciliter la conclusion d’accords de restitution de tels biens et de jeter les bases d’une éventuelle jurisprudence en la matière.

****

Les journalistes souhaitant assister à la réunion sont priés de s’accréditer auprès de la Section des relations avec la presse : tél. 01 45 68 17 41, d.kebe@unesco.org






Source Avis aux médias n°2006- 46
Auteur(s) UNESCOPRESSE



Archives

 ID: 33885 | guest (Lire) Mise à jour: 18-07-2006 10:34 am | © 2003 - UNESCO - Contact