Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
La Cathédrale de Cologne (Allemagne), le Parc national des oiseaux du Djoudj (Sénégal), le Parc national de l’Ichkeul (Tunisie) et Hampi (Inde) sont retirés de la Liste du patrimoine mondial en péril
Contact éditorial : Roni Amelan, Tél : +33 (0)1 45 68 16 50 et pendant la session +33 (0)6 74 39 84 41 - Email
Contact audiovisuel : Carole Darmouni, Carole Darmouni, Tél. : +33 (0)1 45 68 17 38 ou +33 (0)6 18 01 88 82 - Email

11-07-2006 6:40 am Une préservation renforcée a permis au Comité du patrimoine mondial de retirer aujourd’hui la Cathédrale de Cologne (Allemagne), le Parc national des oiseaux du Djoudj (Sénégal), le Parc national de l’Ichkeul (Tunisie) et l’Ensemble monumental de Hampi (Inde) de la Liste du patrimoine mondial en péril. Les débats sur cette Liste se poursuivront demain. Les décisions des autorités de Cologne – révision à la baisse des constructions de grands bâtiments et amélioration de la gestion des environs du site – ont permis que le chef d’œuvre de l’art gothique allemand soit retiré de la Liste du patrimoine mondial en péril où il figurait depuis 2004. La construction de nouveaux grands immeubles menaçait la place particulière qu’occupe dans le paysage de la ville cette cathédrale, commencée en 1248 et achevée en 1880.

Un contrôle biologique a permis aux gestionnaires du Parc national des oiseaux du Djoudj d’éliminer la menace que représentait l’invasion de certaines plantes pour cette zone humide située dans le delta du fleuve Sénégal. Ce sanctuaire abrite un million et demi d’oiseaux, notamment le pélican blanc, le héron pourpre, la spatule africaine, la grande aigrette et le cormoran. Djoudj a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril en 2000 à cause de la prolifération de la fougère aquatique Salvinia molesta. Le Comité a également pris connaissance d’un rapport faisant état d’amélioration de la gestion globale du site inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1981.

La réduction du trafic routier et la décision de modifier l’implantation d’un futur centre commercial ont permis au Comité de considérer également que l’Ensemble monumental de Hampi, inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1986 et sur la Liste du patrimoine mondial en péril en 1999, n’était plus en danger. Ce site qui s’étend sur 25 km2 comprend de riches temples et palais construits entre le XIVe et le XVIe siècle ; il a été la capitale du dernier grand royaume hindou de Vijayanagar.

Le Parc national de l’Ichkeul a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril en 1996 à cause d’une augmentation de la salinité de ses eaux. Le phénomène menaçait ce sanctuaire de centaines de milliers d’oiseaux migrateurs (canards, oies, cigognes, flamants roses) qui est le dernier vestige d’une chaîne de lacs qui s’étendait jadis à travers l’Afrique du Nord. Les autorités tunisiennes ont mis fin à l’utilisation agricole des eaux du lac, réduisant la salinité et permettant le retour de nombreuses espèces d’oiseaux dans ce Parc inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1980.

La Liste du patrimoine mondial en péril comprend des sites tant naturels que culturels dont la « valeur universelle exceptionnelle » - qui justifie leur inscription sur la Liste du patrimoine mondial – est menacée. L’inscription sur la Liste du patrimoine mondial en péril vise à encourager l’aide à ces sites et à parer aux atteintes à leur intégrité.

Le Comité du patrimoine mondial, responsable de la mise en œuvre de la Convention de l’UNESCO de 1972 sur la Protection du patrimoine mondial culturel et naturel, tient actuellement sa 30e session à Vilnius sous la présidence de l’Ambassadrice et Déléguée permanente de la Lituanie auprès de l’UNESCO, Ina Marčiulionytė. La session se terminera le 16 juillet.

****

Pour plus d’information : http://whc.unesco.org


Contacts Presse
Gina Doubleday,
Tél : +33 (0)1 45 68 16 60 et pendant la session + 370 650 10548
g.doubleday@unesco.org

Roni Amelan
Tél : +33 (0)1 45 68 16 50 et pendant la session +33 (0)6 74 39 84 41
r.amelan@unesco.org

Radio/TV/B-rolls
Carole Darmouni, Tél. : +33 (0)1 45 68 17 38 ou +33 (0)6 18 01 88 82
c.darmouni@unesco.org

Photos
Ariane Bailey, Tél. : +33 (0)1 45 68 16 86
a.bailey@unesco.org


Internet Site
Internet Site


Source Communiqué de presse N°2006-75
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 33775 | guest (Lire) Mise à jour: 10-07-2006 4:59 pm | © 2003 - UNESCO - Contact