UNESCO Banner

DIRECTRICE GENERALE DE L'UNESCO

Le Mexique ratifie les Conventions de 2001 sur la protection du patrimoine culturel subaquatique et de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles

Le Mexique ratifie les Conventions de 2001 sur la protection du patrimoine culturel subaquatique et de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles

Le 4 juillet 2006, M. Matsuura, Directeur général de l’UNESCO a reçu de M. Pablo Latapi Sarre, Ambassadeur, Délégué permanent du Mexique auprès de l’UNESCO, les deux instruments par lesquels le Mexique ratifie les Conventions de 2001 sur la protection du patrimoine culturel subaquatique et de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles.

Le Mexique devient ainsi le huitième Etat à ratifier la convention de 2001 , et le troisième à ratifier celle de 2005 .

Le Directeur général a exprimé sa grande satisfaction et a félicité le Mexique de s’être ainsi « doté des moyens d’assurer la protection de son riche patrimoine culturel, en ayant ratifié l’ensemble des sept conventions de l’UNESCO chargée de la protection de la diversité culturelle sous toutes ses formes ».

Constatant que la Convention de 2003 sur la protection du patrimoine immatériel était déjà entrée en vigueur, et que le processus de ratification de celle de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles était en bonne voie, M. Matsuura a regretté que celle de 2001 sur le patrimoine subaquatique n’ait pas assez retenu l’attention des Etats membres, compte tenu de l’importance particulière qu’elle revêt dans le dispositif global de protection de la diversité culturelle. « Je forme le vœu que vous serviez d’exemple à de très nombreux autres pays afin que toutes les conventions de l’UNESCO couvrant la diversité culturelle puissent entrer en vigueur rapidement », a déclaré M. Matsuura.

L’Ambassadeur du Mexique a rendu hommage au « rôle éminent » que joue l’UNESCO en matière de préservation du patrimoine, « rôle parfaitement illustré par ces deux conventions qui revêtent une importance majeure non seulement pour le Mexique mais pour l’humanité tout entière » et a remercié le Directeur général pour son engagement indéfectible au service de la diversité culturelle.

  • Auteur(s):Bureau de la Porte-parole
  • Source:Flash info n°109-2006
  • 05-07-2006
Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific