Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Proclamation des lauréats 2006 des Prix d’Alphabétisation de l’UNESCO

20-06-2006 5:00 am Des projets d’alphabétisation à Cuba, au Maroc, Pakistan, Rajastan (Inde) et en Turquie sont cette année les lauréats des cinq Prix d’Alphabétisation de l’UNESCO. Les gagnants ont été désignés par le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, sur recommandation d’un Jury international. Un projet en Chine a également reçu une mention honorable. Le Prix d'Alphabétisation UNESCO de l’Association internationale pour la lecture va à la National Commission for Human Development (NCHD) du Pakistan, pour son Programme national d’alphabétisation qui vise à accroître le taux d’alphabétisation d’ici 2015 pour répondre aux objectifs de l’Education pour tous. Elle organise des classes d’alphabétisation pour les adultes et les enfants hors système scolaire, collecte des données grâce à des enquêtes au porte-à-porte et recrute des volontaires parmi les villageois et des professeurs pour assurer une large participation de la communauté à l’inscription scolaire. Le programme a formé et entraîné une équipe de travailleurs sociaux à prendre en charge les inscriptions et la lutte contre l’abandon scolaire, leur permettant d’assumer l’entière responsabilité de ce programme dans le futur. La qualité de l’éducation est assurée grâce à des formations rigoureuses pour les professeurs et un suivi de l’alphabétisation et des progrès de l’apprentissage. Un curriculum souple a été conçu pour le programme afin de répondre aux besoins d’alphabétisation de tous les apprenants, notamment des hommes, dans des situations géographiques, économiques et professionnelles diverses.

L’un des deux Prix d’Alphabétisation Roi Sejong de l’UNESCO va à la Mother Child Education Foundation (Turquie) pour sa contribution, non seulement à l’alphabétisation, mais également à l’indépendance des femmes, à leur participation aux processus de décision et à l’augmentation de leur confiance en elles. Elle a également permis d’augmenter la conscience politique des femmes et d’améliorer leur statut au sein de la famille et leur capacité à soutenir l’éducation et le développement de leurs enfants. La Fondation a mené une vaste évaluation des méthodes actuelles d’alphabétisation et a développé des stratégies pour construire un programme principalement dirigé vers les femmes et les jeunes filles défavorisées. Elle a également développé un large éventail de supports d’alphabétisation pour ses actions, qui profitent également à certain nombre d’hommes, dont des conscrits de l’armée turque. Une structure d’appui aux femmes se concentrant sur le droit des femmes, la santé et l’hygiène, la communication et le développement de l’enfant fait également partie du programme.

L’autre Prix d’Alphabétisation Roi Sejong de l’UNESCO récompense la Chaire d’éducation et alphabétisation des enfants et adultes de l’Instituto pedagogico latinoamericano y caribeño (IPLAC) de la République de Cuba pour son travail en vue de faire progresser le potentiel individuel et social à travers des méthodes d’apprentissage novatrices, avec des succès dans plus de 15 pays, notamment en Equateur et au Venezuela. Son programme Yo, sí puedo a été adapté, et dans certains cas reproduit, dans différentes parties du monde et dans une grande variété de contextes sociaux, culturels et ethniques. La récompense reconnaît également le travail de construction d’un modèle d’évaluation des variables, indicateurs et instruments afin de contrôler et d’évaluer l’impact des programmes d’alphabétisation sur les nouveaux alphabétisés et leur environnement humain, ainsi que sur leur développement individuel. L’audiovisuel et les nouvelles technologies de l’information et de la communication ont été utilisés pour étendre la portée et l’efficacité du matériel éducatif, y compris le matériel de post-alphabétisation développé pour le programme. Le matériel post-alphabétisation est étudié pour inculquer et développer la capacité à lire et les compétences en écriture, élargir le vocabulaire des nouveaux alphabétisés, faciliter la réflexion et la discussion et développer l’expression orale. Le programme englobe également des sujets relatifs à la famille, l’environnement, l’hygiène et la santé, liés au contexte socioculturel, économique et politique du pays dans lequel il est implanté.

L’un des deux Prix d’Alphabétisation Confucius de l’UNESCO est décerné au ministère de l’Education nationale du Royaume du Maroc pour son Programme d’éducation non formelle, une initiative nationale d’alphabétisation novatrice spécifiquement destinée aux adolescents marginalisés des zones rurales. Le programme vise à garantir le droit à l’éducation pour tous, à démocratiser l’éducation et à promouvoir la bonne gouvernance. Il donne accès à des cycles de formation courts pour permettre à des adolescents récemment déscolarisés de retourner à l’école et d’identifier les élèves présentant un fort risque d’abandon scolaire.

L’autre Prix d’Alphabétisation Confucius de l’UNESCO récompense le Programme d’apprentissage utile à travers l’alphabétisation et l’éducation permanente du Directorate of Literacy and Continuing Education of Rajastan, le plus grand et le plus pauvre des Etats indiens, caractérisé par un climat aride, des terrains difficiles et une population rurale isolée. Le Directorate est récompensé pour avoir amélioré l’alphabétisation tant chez les hommes que chez les femmes au cours de la dernière décennie, avoir soutenu l’égalité et le partage du pouvoir entre les sexes à travers le développement d’un programme innovant, notamment des camps éducatifs de 15 jours pour les femmes, recouvrant des sujets comme la vaccination, les questions sanitaires, la garde des enfants, le planning familial, les problématiques environnementales, et l’entraide. Le programme organise aussi des camps de formation professionnelle et soutient des groupes d’entraide pour les femmes nouvellement alphabétisées en vue de promouvoir des activités produisant des revenus, de construire la confiance en soi, de soutenir la vente de produits fabriqués par les femmes et de faciliter crédits et prêts. Ce programme souple s’adresse aussi aux hommes. Il organise des campagnes sur la santé et la vaccination, l’hygiène personnelle, l’eau potable, la conservation de l’eau et les problèmes environnementaux. Il a été étendu aux populations marginalisées, comme les détenus, et gère des centres d’alphabétisation itinérants pour les éleveurs de bétail.

La Mention Honorable du Prix d'Alphabétisation Association internationale pour la lecture est décernée au Literacy Co-ordination Office of Yunnan Province (Chine) pour le programme de réduction réaliste du nombre de femmes analphabètes vivant aux frontières montagneuses de la province du Yunnan, une province pauvre qui abrite 25 minorités ethniques. La jury a noté que le Bureau de coordination a réussi à réduire substantiellement le taux d’analphabétisme chez les jeunes et les personnes d’âge mur, particulièrement les femmes, dans 127 cantons, et qu’il a contribué à augmenter le niveau et la qualité de vie des femmes tout en réduisant le nombre de pauvres et de familles à faible revenu dans la province du Yunnan. Non seulement le lauréat a réussi à organiser d’amples campagnes et à mobiliser des ressources pour l’alphabétisation, mais il a également su réunir du matériel de lecture dans les langues minoritaires. Il a été en mesure d’allouer des aides financières et de la nourriture aux familles les plus pauvres et de promouvoir l’utilisation par les éducateurs de sujets qui combinent l’alphabétisation avec la formation à des compétences pratiques comme les connaissances légales, les soins médicaux ou des activités récréatives.

Les Prix de l’UNESCO récompensent chaque année des contributions particulièrement efficaces à la lutte contre l’alphabétisation, l’une des priorités de l’UNESCO. Ils attirent l’attention sur les efforts de milliers d’hommes et de femmes qui se dévouent année après année pour faire avancer la cause de l’alphabétisation pour tous.

****

* Le Prix d'alphabétisation UNESCO de l’Association internationale pour la lecture, doté de 20 000 dollars, a été créé en 1979 grâce à l’Association internationale pour la lecture.
Les deux Prix d’Alphabétisation Roi Sejong de l’UNESCO d’un montant de 20 000 dollars ont été créés en 1989 grâce à la générosité du gouvernement de la République de Corée.
Le Prix d’Alphabétisation Confucius de l’UNESCO, doté de 20 000 dollars a été établi en 2005 grâce à la générosité du Gouvernement de la République Populaire de Chine qui invite également les lauréats à visiter les programmes d’Alphabétisation en Chine.


Internet Site



Source Communiqué de presse No. 2006-64
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 33384 | guest (Lire) Mise à jour: 05-09-2006 2:10 pm | © 2003 - UNESCO - Contact