Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Koïchiro Matsuura condamne l’assassinat de Sabah al-Jaf, Directeur général au ministère de l’Iraq

27-05-2006 5:15 am Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné aujourd’hui l’assassinat de Sabah al-Jaf, Directeur général de l’évaluation et des examens au ministère iraquien de l’Education, et a dénoncé le nombre croissant d’attaques contre les responsables de l’éducation en Iraq. « Je condamne fermement le meurtre de Sabah al-Jaf », a déclaré le Directeur général. « L’escalade de violence contre des responsables du ministère de l’Education et des universitaires est intolérable. Elle constitue une attaque non seulement contre des individus mais contre la société dans son ensemble. L’éducation est un droit de l’homme fondamental et une clé pour le développement durable et la paix. En prenant pour cible les enseignants, les auteurs de ces violences sapent la reconstruction de l’Iraq et compromettent l’avenir du pays et de la démocratie ».

Sabah al-Jaf et un de ses gardes du corps ont été tués par un individu non identifié, dans le district Al-Karradah, à Baghdad, le 22 mai. Un autre garde du corps de Sabah al-Jaf aurait été grièvement blessé lors de cette attaque.

Sabah al-Jaf est le troisième haut responsable du ministère iraquien de l’Education assassiné. Kamal al-Jarrah, Directeur général des relations culturelles, et Abbas Kadhim Murad, Directeur général de l’Institut pour l’enseignement et le développement de la langue arabe, ont été tués dans des circonstances analogues.

Selon le Centre d'études et de recherche sur le monde arabe et méditerranéen, basé à Genève, près de 200 universitaires ont été tués en Iraq depuis 2003 et des milliers ont été amenés à s’exiler. Le mois dernier, le Directeur général de l’UNESCO a appelé la communauté internationale à soutenir les universitaires et intellectuels iraquiens et exhorté à la solidarité et à la mobilisation en faveur de l’éducation et des enseignants de ce pays.






Source Communiqué de presse n°2006-50
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 33101 | guest (Lire) Mise à jour: 26-05-2006 3:38 pm | © 2003 - UNESCO - Contact