UNESCO Banner

DIRECTRICE GENERALE DE L'UNESCO

Prix Sheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan pour le Rabinal Achi et la Hikaye palestinienne

Le Ministère de la culture du Guatemala et le Ministère palestinien de la culture sont les deux lauréats de la troisième édition du prix Sheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan pour la sauvegarde, la protection et la promotion des espaces culturels et formes d’expression culturelle populaire ou traditionnelle.

Les deux prix, dotés d’un montant de 70 000 dollars chacun, ont été remis aux deux Ministères pour la sauvegarde et la promotion du Rabinal Achi (Guatemala) et de la Hikaye palestinienne.

En présence du Président de la Conférence générale, M. Moussa bin Jafar, Ambassadeur délégué permanent d’Oman auprès de l’UNESCO, et de M. Saif Sultan Al-Aryani, Ambassadeur des Emirats arabes unis en France, Ambassadeur et Délégué permanent auprès de l’UNESCO, le Directeur général a remis les diplômes à Madame Anaisabel Prera Flores, Ambassadeur et Déléguée permanente du Guatemala auprès de l’UNESCO, et à M. Elias Sanbar, Ambassadeur, Observateur permanent de la Palestine auprès de l’UNESCO, récipiendaires des prix au nom des lauréats.

Dans son allocution, le Directeur général a rappelé que l’UNESCO a proclamé 90 chefs-d’œuvre du patrimoine culturel immatériel au total. « Une nouvelle étape a été franchie avec l’entrée en vigueur le 20 avril prochain, de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, qui remplacera, de manière beaucoup plus complète, le mécanisme des chefs d’œuvre », a-t-il ajouté.

Soulignant que « l’objectif cette convention est de mettre à la disposition des Etats des mécanismes d’aide à l’identification, à la sauvegarde et à la promotion des expressions de leur patrimoine immatériel et de stimuler l’échange d’informations, d’expériences et d’initiatives communes en ce domaine », il a estimé que « les plans d’action de sauvegarde élaborés pour les chefs d’œuvre permettront de consolider une expérience opérationnelle concrète qui se révèlera particulièrement précieuse pour la nouvelle Convention, dont la première réunion de l’Assemblée des États Parties aura lieu du 27 au 29 juin ».

La Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel prévoit l’établissement d’une Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, sur laquelle figureront, conformément à l’article 16 de la Convention, les chefs-d’œuvre des Etats Parties à la Convention, et d’une Liste regroupant des expressions ou espaces culturels nécessitant une action de sauvegarde urgente. A ce jour, 47 Etats ont ratifié la Convention, et 44 chefs-d’œuvre sont situés sur le territoire d’un ou plusieurs d’entre eux.

  • Auteur(s):Flash info n°060-2006
  • Source:La Porte-parole
  • 19-04-2006
Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific