UNESCO Banner

DIRECTRICE GENERALE DE L'UNESCO

Sixième réunion annuelle des Ambassadeurs de bonne volonté de l’UNESCO

Sixième réunion annuelle des Ambassadeurs de bonne volonté de l’UNESCO

Le 15 mars 2006, le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a accueilli à l’UNESCO, vingt-six Ambassadeurs de bonne volonté, à l’occasion de leur réunion annuelle.

He called upon the Goodwill Ambassadors “to continue helping us to fulfil the Organization’s important missions, especially in regard to the five principal programme priorities”.

Cette rencontre de deux jours avait pour objet de passer en revue les différentes actions et initiatives des Ambassadeurs de bonne volonté, menées au cours de l’année écoulée en soutien aux priorités de l’Organisation.

Au cours de la session d’ouverture, M. Matsuura a remercié les ambassadeurs pour leur soutien constant et a fait une présentation détaillée des priorités de l’UNESCO pour le biennium en cours. « Je suis convaincu, a-t-il déclaré, que les priorités que nous nous sommes assignées sont les plus appropriées ». Il a invité les ambassadeurs « à continuer à aider l’UNESCO à remplir ses missions, tout particulièrement celles qui relèvent des cinq priorités principales ». Il a également demandé aux ambassadeurs de s’associer aux efforts entrepris pour accroître la visibilité de l’UNESCO à travers le monde : « Votre engagement en faveur de nos programmes est un gage de visibilité accrue. Vous encouragez ainsi une sorte de cercle vertueux : plus vous vous engagez à nos côtés, plus notre travail devient visible et, devenant davantage visible, il devient plus attractif et attire de nouveaux soutiens ». Evoquant la célébration du soixantième anniversaire de l’Organisation, le Directeur général a encouragé les ambassadeurs de bonne volonté à jouer un rôle actif, soit en assistant aux manifestations programmées, soit en prenant l’initiative d’en organiser.

M. Matsuura a ensuite évoqué l’agenda de la réunion, axé sur trois domaines principaux :
• premièrement, les initiatives de l’UNESCO en faveur de l’EPT, tout particulièrement l’Initiative pour l'alphabétisation: savoir pour pouvoir (LIFE), l’Initiative pour la formation des enseignants en Afrique subsaharienne (TTISSA) et l’Initiative mondiale sur le VIH/sida et l'éducation (EDUSIDA) ;
• les initiatives de promotion des bibliothèques et des livres ;
• le rôle joué par l’UNESCO dans les situations de post-conflit ou de post-catastrophe.

Plusieurs Ambassadeurs de bonne volonté ont ensuite fait une présentation de leurs activités principales, tous ont manifesté leur enthousiasme et ont exprimé leur détermination à continuer activement à accompagner l’Organisation.

  • Auteur(s):La Porte-parole
  • Source:Flash Info n°039-2006
  • 16-03-2006
Europe and North America Latin America and the Caribbean Africa Arab States Asia Pacific