Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Le Directeur général de l’UNESCO condamne la campagne de violences menée contre les universitaires iraquiens

05-04-2006 10:55 am Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné aujourd’hui la campagne de violences menée contre les universitaires et intellectuels iraquiens, et a appelé à la solidarité et à la mobilisation en faveur de l’éducation et des enseignants dans ce pays. « Je condamne fermement la campagne de violences menée en Iraq contre les universitaires et intellectuels », a déclaré le Directeur général. « Le droit à l’éducation est un droit de l’homme fondamental et la persécution de ces passeurs de savoir et de savoir-faire représente une attaque inacceptable contre la société toute entière. L’Iraq a une longue tradition en matière d’éducation et ses universités étaient réputées au Moyen Orient. En ciblant ceux qui détiennent les clés de la reconstruction et du développement de l’Iraq, les auteurs de ces violences mettent en péril l’avenir du pays et de sa démocratie ».

Selon le Centre d'études et de recherche sur le monde arabe et méditerranéen, basé à Genève, quatre universitaires, dont un médecin, ont été tués la semaine dernière. D’après le Centre, 170 et 180 universitaires ont été tués en Iraq depuis 2003, alors que des milliers d’autres ont été poussés à s’exiler.

« L’UNESCO est actuellement impliquée, avec le ministère de l’Enseignement supérieur, dans la reconstruction du système de l’enseignement supérieur qui a été gravement détérioré par des décennies d’oppression et de guerre. Nous ne pouvons pas rester les bras croisés quand ces hommes qui perpétuent la culture et le savoir de l’Iraq se font menacer, kidnapper, tuer », a dit Koïchiro Matsuura, en appelant « à la solidarité et à la mobilisation en faveur de l’éducation et des enseignants dans ce pays ».

Le Directeur général a annoncé qu’il va aborder ce sujet, le 14 avril, avec l’ambassadeur et Délégué permanent iraquien auprès de l’UNESCO, Muhyi Alkateeb, et des membres du Comité international pour la protection des universitaires iraquiens. Ce Comité a été créé en février dernier, sous l’égide du Centre d'études et de recherche sur le monde arabe et méditerranéen, en vue de susciter une prise de conscience et un soutien aux universitaires et intellectuels iraquiens.






Source Communiqué de presse N°2006-26
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 32531 | guest (Lire) Mise à jour: 06-04-2006 9:58 am | © 2003 - UNESCO - Contact