Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Le Directeur général condamne le meurtre du journaliste iraquien Muhsin Khudhair

16-03-2006 12:00 pm Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné aujourd’hui l’assassinat de Muhsin Khudhair, rédacteur en chef du magazine Alef Ba, abattu le 13 mars à Bagdad. « Je condamne le meurtre de Muhsin Khudhair. La violence qui frappe les professionnels des médias en Iraq atteint des proportions effroyables puisqu’il s’agit du troisième assassinat visant un journaliste en quelques jours », a déclaré Koïchiro Matsuura. Il a ajouté : « On ne saluera jamais assez le courage de ces professionnels qui continuent de nous informer au péril de leurs vies. Ces défenseurs de la liberté d’expression sont aussi les meilleurs artisans de la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit en Iraq. Ils méritent que tout soit fait pour renforcer leur sécurité ».

Muhsin Khudhair, rédacteur en chef du magazine Alef Ba, a été abattu près de chez lui par un inconnu le 13 mars, quelques heures seulement après avoir participé à une réunion du Syndicat iraquien des journalistes qui avait débattu des menaces pesant sur la profession.

Le 11 mars, c’est Amjad Hameed, responsable de la programmation à la télévision Al-Iraqiya, et son chauffeur Anwar Turki, qui sont tombés sous les balles de tueurs. Pour sa part, le présentateur de TV Bagdad, Munsuf Abdallah al-Khaldi, a été abattu le 7 mars sur la route de Mossoul.

Selon le Comité de protection des journalistes (CPJ), au moins 67 journalistes et 24 de leurs assistants ont été tués en Iraq depuis mars 2003. Le Comité souligne que la grande majorité des victimes sont iraquiennes et qu’il s’agit le plus souvent d’assassinats ciblés et non de journalistes pris entre deux feux.

L’UNESCO est la seule agence des Nations Unies qui a un mandat pour défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. L’article 1 de son Acte constitutif déclare que l’Organisation se propose «d'assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples ». Pour y parvenir l’Organisation doit favoriser « la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses et recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image…»






Source Communiqué de presse N°2006-21
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 32152 | guest (Lire) Mise à jour: 16-03-2006 1:05 pm | © 2003 - UNESCO - Contact