Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture

 

 
Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a remis pour la première fois la médaille Eisenstein à l’acteur Omar Sharif, lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 24 novembre 2005 au Siège de l’UNESCO à Paris.

La médaille, qui arbore le portrait et la signature du célèbre cinéaste russe Serguei Eisenstein, est décernée par le Directeur général. Elle récompense des personnalités du cinéma qui contribuent à la diversité culturelle et au dialogue entre les peuples.

Les médailles Eisenstein constituent une série limitée dont le nombre a été fixé à 25. Frappées en Fédération de Russie, elles seront attribuées au cours d’une période indéfinie, selon les termes de l’accord qui a conduit à l’émission de la médaille. Cet accord a été signé en mai 2005 entre l’UNESCO, la société cinématographique russe MOSFILM et la Fondation russe VIVAT pour la musique et le théâtre.

Eisenstein, le metteur en scène russe, a élaboré une théorie sur le montage cinématographique, où les images doivent créer un effet psychologique maximum. Aujourd’hui encore, trois de ses œuvres les plus célèbres restent des références majeures dans l’histoire du cinéma mondial : Potemkin (1925), Alexandre Nevski (1938) et Ivan le Terrible (1944-46).

Non destinée à la vente.

© UNESCO 1995-2008 - ID: 31368