Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Le Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
10424761273newspaper-readers.jpg
05-12-2005 3:50 pm Le ministre de l’Education iraquien, Abdel Falah Hassan Al Sudani, une quarantaine de décideurs iraquiens en matière d’éducation et d’autres experts participeront à une conférence sur la reconstruction du système éducatif iraquien, qui se tiendra au siège de l’UNESCO, les 8 et 9 décembre.
media_300.jpg Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, ouvrira la conférence « Pour un nouveau système éducatif contribuant à la reconstruction de la société iraquienne : De la vision à la mise en oeuvre », à laquelle participeront également des représentants de la société civile et de l’Union européenne, ainsi que des bailleurs de fonds.

Les participants se pencheront sur la réforme du système éducatif et les moyens de l’adapter aux besoins d’une société en pleine reconstruction. Ils débattront également de questions liées à la politique éducative, aux partenariats, au développement de programmes et de manuels scolaires, à la formation d’enseignants et à une gestion permettant d’améliorer la qualité de l’apprentissage pour tous.

« Les vingt-quatre années de dictature, conflits et bouleversements ont coûté cher au système éducatif iraquien », a déclaré Koïchiro Matsuura avant la tenue de cette réunion. « Cependant, ce système a une tradition d’excellence qui a permis à l’Iraq d’aboutir à un très bon niveau de l’éducation de base et à une expertise internationalement reconnue dans beaucoup de domaines », a-t-il poursuivi. « Ce riche héritage doit être revitalisé dans le cadre de la reconstruction de la société iraquienne. J’espère que la communauté internationale aidera les experts iraquiens à adapter leurs écoles et programmes scolaires aux exigences de la participation démocratique des citoyens iraquiens dans leur société, dans leur région et dans le monde.

Historiquement, l’Iraq avait un excellent système éducatif, du primaire à l’enseignement supérieur, en passant par l’enseignement technique et professionnel. Dans le cadre de sa coopération avec le ministère de l’Education de l’Iraq, l’UNESCO a fait en 2004 une évaluation complète des besoins du système éducatif du pays. En février dernier, elle a organisé une table ronde sur la revitalisation de l’enseignement supérieur en Iraq, qui a fourni des éléments à la politique iraquienne de l’éducation supérieure et a contribué à l’augmentation de l’aide internationale. L’Organisation a également aidé le ministère de l’Education à réhabiliter ses bureaux, à obtenir de quoi imprimer des manuels, à commencer la révision des manuels de mathématiques et de sciences. Elle a aussi contribué à la construction d’une école pilote pour des filles à Bagdad et à la formation du personnel du ministère.

Etant donné les besoins urgents en main d’œuvre qualifiée, l’UNESCO aide le ministère de l’Education dans le domaine de l’éducation technique et professionnelle. Elle a contribué à l’équipement de laboratoires et ateliers dans 11 écoles professionnelles. Onze autres écoles vont bénéficier du même programme en 2006, année où l’UNESCO va fournir au ministère une expertise technique visant à améliorer ses programmes et les compétences du personnel.

En vue d’améliorer la qualité de l’éducation, l’UNESCO participe à un programme de formation sur de nouvelles méthodes d’enseignement, qui aura formé quelque 30.000 enseignants du secondaire en sciences, mathématiques et anglais au cours de l’année scolaire 2005-2006. A cela, s’ajouteront en 2006 la réhabilitation des bibliothèques et laboratoires de sciences des écoles secondaires et la formation de personnel.

Dans le cadre de son Initiative pour l’alphabétisation : Savoir pour pouvoir (LIFE), l’UNESCO conçoit et met en place, au niveau des communautés, des programmes d’alphabétisation pour adultes, en particulier pour les femmes. Ces programmes devraient aider à faire face au problème croissant de l’analphabétisme en Iraq, pays qui pouvait se vanter, en son temps, des meilleurs taux d’alphabétisation de la région arabe.

Les sessions d’ouverture et de clôture de la conférence seront ouvertes aux journalistes (le 8 décembre de 9h30 à 10h, et le 9 décembre de 16h15 à 18h).

Photo © UNESCO/Dominique Roger: Education supérieure, école de médecine, microscope.






Source Avis aux médias N°2005-79
Auteur(s) UNESCOPRESSE



Archives

 ID: 31082 | guest (Lire) Mise à jour: 06-12-2005 4:03 pm | © 2003 - UNESCO - Contact