Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Création d’un institut de l’environnement : l’UNESCO et l’Italie franchissent la première étape

19-10-2005 11:25 am L’UNESCO et l’Italie ont franchi la première étape pour la mise en place d’un institut pour le développement environnemental. Il devrait être localisé à Trieste (Italie) et proposer un programme international pour l’éducation, la formation et le renforcement des capacités en matière de développement environnemental.italy_300.jpg Conformément à la procédure en usage, le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, le ministre italien de l’Environnement et de la protection du territoire, Altero Matteoli, et le Délégué permanent de l’Italie à l’UNESCO, Giuseppe Moscato, en sa qualité de représentant du ministre italien des Affaires étrangères, ont signé hier un memorandum d’accord au Siège de l’UNESCO, à Paris. Parmi les membres de la délégation italienne se trouvaient également Gabriele Sardo, conseiller politique d’Altero Matteoli, Patrizio Fondi, Délégué permanent adjoint de l’Italie à l’UNESCO, et Fabio Scoccimarro, Président de la province de Trieste.

Koïchiro Matsuura a remercié l’Italie pour son initiative, qui correspond aux objectifs de la Décennie des Nations-Unies pour l’éducation en vue du développement durable. « Je suis sûr que la création de ce nouvel institut dans un secteur aussi crucial que le développement environnemental renforcera la coopération, déjà étroite, entre l’Italie et l’UNESCO », a-t-il déclaré. Altero Matteoli a souligné que l’Italie, qui héberge le Centre international de physique théorique (ICTP), attache une grande importance à la création de ce nouvel institut sous l’égide de l’UNESCO. « La protection environnementale a besoin d’une formation de haut niveau », a-t-il dit, « et elle devrait être garantie par le biais de cette initiative ».

Une étude de faisabilité constitue la prochaine phase de la mise en place de cet institut pour un partenariat dans le domaine du développement environnemental. Elle sera menée conjointement par les autorités italiennes et l’UNESCO, en particulier le secteur des Sciences exactes et naturelles et sera soumise au Conseil exécutif pendant le prochain biennium en vue d’une décision finale lors de la prochaine Conférence générale.

Photo © UNESCO/Andrew Wheeler:






Source Communiqué de presse N°2005-126
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 30252 | guest (Lire) Mise à jour: 20-10-2005 10:33 am | © 2003 - UNESCO - Contact