Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Des representantes gouvernementaux de 26 pays s'attaquent à la fracture numérique

14-04-2002 10:00 pm Paris - En 2000, seuls 0,4 % des habitants de l'Afrique sub-saharienne utilisaient l'Internet, bien loin des 54,3 % d'usagers aux Etats-Unis(*). Afin d'essayer de remédier à ce déséquilibre, des experts de 26 pays de toutes les régions du monde se sont retrouvés aujourd'hui à Paris pour la première réunion du Conseil intergouvernemental pour le Programme Information pour tous.

Cette réunion detrois jours au siège de l'UNESCO est présidée par la Péruvienne Graciela Rodriguez Baca. Le Conseil se réunira tous les ans. Il étudiera des mesures visant à surmonter la fracture digitale et proposera des activités qui pourront être mises en œuvre par le Programme Information pour tous de l'UNESCO.

Ce programme a été mis en place en 2001 afin de nourrir le débat sur les défis politiques, éthiques et sociétaux suscités par l'émergence de la société mondiale du savoir et de mettre en œuvre des projets favorisant un accès équitable à l'information. Il reflète une prise de conscience du rôle croissant joué par l'information dans la création de richesses et dans le développement, et du fait que la participation à la " société mondiale du savoir " est essentielle pour le développement, tant social qu'individuel.

Reconnaissant la nécessité de promouvoir un accès aux informations du domaine public, le Programme Information pour tous met l'accent sur cinq aspects :

- Elaboration de politiques internationales, régionales et nationales de l'information, basées en particulier sur l'obtention d'un consensus international sur la notion de droit fondamental à un accès universel et équitable à l'information ;
- Développement des ressources humaines et des capacités pour les adapter à l'ère de l'information, grâce en particulier à la formation et à la création de réseaux de formation ;
- Renforcement des institutions servant de points d'accès à l'information, notamment création d'un portail de l'UNESCO vers les organismes d'information du monde entier ;
- Mise au point d'outils et de systèmes de traitement et de gestion de l'information, y compris l'analyse des besoins régionaux et la planification de politiques ;
- Technologies de l'information au servicede l'éducation, de la science, de la culture et de la communication pour aider l'ensemble des programmes de l'UNESCO à formuler et prendre des décisions fondées.

Le Conseil étudiera notamment les mesures possibles en vue de résoudre la question de plus en plus urgente de la conservation du patrimoine numérique, alors que d'immenses quantités d'information contenues sur Internet disparaissent chaque jour sans laisser de trace.

Dans son discours d'ouverture, le Directeur général de l'UNESCO, KoïchiroMatsuura a déclaré : " Nous devons dépasser l'aspect technique et le côté gadget des TIC [Technologies de l'information et de la communication] et d'Internet. Nous devons faire en sorte que ces réseaux et outils puissants soient utilisés efficacement pour combattre la pauvreté et renforcer le développement, pour offrir des opportunités à l'éducation pour tous, pour garantir la diversité culturelle et linguistique et pour renforcer la société civile ".

" Les sociétés du savoir que nous créons actuellement doivent être inclusives ", a dit le Directeur général, soulignant : " aujourd'hui, leur création est entravée par de nombreuses barrières d'ordre économique, éducatif et social aussi bien que technique ".

****

(*) Rapport mondial sur le développement humain 2001, Programme des Nations Unies sur le développement


Site Web : Webworld



Source Communiqué de presse N°2002-21
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 2951 | guest (Lire) Mise à jour: 15-11-2002 4:37 pm | © 2003 - UNESCO - Contact