Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Le Directeur général manifeste sa vive inquietude à propôs de la liberté de la presse dans les territoires autonomes palestiniens

04-04-2002 10:00 pm Paris - Rappelant qu'il est à la tête d'une organisation ayant reçu pour mandat de défendre " la libre circulation de l'information sans aucune entrave à la liberté d'expression ", le Directeur général de l'UNESCO, Koïchiro Matsuura, a tenu à manifester sa très grande préoccupation face aux restrictions imposées, dans différentes villes palestiniennes, aux journalistes exerçant leur métier. Il s'est dit, en outre, très inquiet devant la multiplication des incidents dont sont victimes des journalistes couvrant les événements dans les territoires autonomes palestiniens. " "Les journalistes qui accomplissent des missions professionnelles dans des zones de conflit armé seront considérés comme des personnes civiles", selon l'article 79 du Protocole additionnel aux Conventions de Genève ", a-t-il rappelé.

Le Directeur général a souligné : " Israël, en tant que signataire du Pacte internationalrelatif aux droits civils et politiques, doit respecter cet instrument qui inscrit dans son article 19 le "droit à la liberté d'expression" et qui stipule que "ce droit comprend la liberté de rechercher, de recevoir et de répandre des informations et desidées de toute espèce". J'en appelle solennellement à Israël pour que soit scrupuleusement respecté ce droit qui figure également dans l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme ".

Le Directeur général a conclu en soulignant : " Partout dans le monde et en toutes circonstances, la liberté d'expression et la liberté de la presse sont des droits fondamentaux. Rien ne peut justifier qu'il y soit porté atteinte ".






Source Communiqué de presse N°2002-19
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 2942 | guest (Lire) Mise à jour: 15-11-2002 4:41 pm | © 2003 - UNESCO - Contact