Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Le Directeur général invite les jeunes chercheurs à postuler pour les bourses UNESCO-Keizo Obuchi
Contact éditorial : Ali Zaid, Section des bourses, tél. 01 45 68 15 07 - Email

22-07-2005 3:00 pm L’UNESCO appelle les jeunes chercheurs de niveau universitaire supérieur (titulaires d’une maîtrise, Master’s degree, ou d’un titre équivalent) des pays en développement à poser leur candidature pour les bourses - d’une valeur maximale de 6 000 à 10 000 dollars chacune - du Programme des bourses de recherche UNESCO-Keizo Obuchi, financé par le Japon à travers des fonds-en-dépôt consacrés au développement des ressources humaines. Ce programme qui porte le nom de l’ancien Premier ministre japonais, Keizo Obuchi, connu pour son engagement en faveur du développement, offre un total de 20 bourses aux chercheurs dans quatre domaines : environnement, dialogue interculturel, technologies de l’information et de la communication, résolution pacifique des conflits. C’est la sixième fois consécutive que ces bourses sont financées par le Japon.

Dans une série de courriers, le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a appelé les Commissions nationales, les Délégations permanentes auprès de l’UNESCO, ainsi que tous les bureaux régionaux de l’Organisation à inviter des jeunes chercheurs à déposer leurs candidatures par l’intermédiaire de leur Commission nationale. Le 13 janvier 2006 est la date limite à laquelle toutes les candidatures devront être arrivées au siège de l’UNESCO à Paris.

Les jeunes chercheurs, âgés de 40 ans au plus, peuvent soumettre leur dossier auprès de la Commission nationale pour l’UNESCO de leur pays qui choisira au maximum deux candidats. Un comité spécial de sélection constitué d’experts des quatre domaines d’étude examinera les candidatures et proposera une présélection au Directeur général.






Source Communiqué de presse N°2005-90
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 28460 | guest (Lire) Mise à jour: 01-08-2005 11:25 am | © 2003 - UNESCO - Contact