Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
La médecine traditionnelle de la communauté chinoise Miao sélectionnée sur la Liste Harmony

28-06-2005 9:45 am La médecine traditionnelle de la communauté Miao (Province de Guizhou, Chine) vient d’être sélectionnée par le jury de la Liste Harmony, en tant que pratique culturelle emblématique du développement durable 2005. La médecine Miao est fondée sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise selon laquelle le corps est un système fonctionnant en boucle fermée. Elle cherche l’origine de la maladie dans un déséquilibre interne entre le Yin et le Yang et considère que le corps a la possibilité de la guérir par l’autocorrection de ce déséquilibre.

S’inspirant du concept de « la boucle fermée », la ville de Guiyang (province de Guizhou) a, par exemple, lancé un projet d’« économie circulaire », Local Business Development for the Environment, fondé sur l’idée d’utiliser des matières en circuit fermé sur le principe des 3 R : réduire, réutiliser, recycler.

La Liste Harmony est née l’an dernier, d’un partenariat entre le Fonds International pour la Promotion de la Culture de l’UNESCO (FIPC) et I.DE.A.M - Groupe Crédit Agricole*. Le jury, constitué de membres du Conseil d’administration du FIPC et du Comité Médicis (une instance de dialogue et de réflexion créée par I.DE.A.M qui réunit les parties prenantes du développement durable dans le domaine financier) sélectionne les meilleures pratiques culturelles, traditionnelles ou novatrices, qui contribuent à l’amélioration de la qualité de vie et à l’intégration de la dimension culturelle dans le développement économique, social et environnemental.

Parmi les critères de sélection : le respect de l’environnement, la capacité d’apporter des solutions à des problèmes du monde moderne, le maintien de l’harmonie entre les populations et leur cadre de vie, et le potentiel de transfert, d’adaptation et de reproduction de la pratique en question.

Dix pratiques culturelles provenant de toutes les régions du monde sont présélectionnées chaque année, dont une ou plusieurs sont inscrites sur la Liste Harmony. En 2004, l’hospitalité bédouine et l’école de la brousse des autochtones Cris du Canada avaient été primées.

Chaque année, les acteurs de la pratique primée sont invités à présenter une demande de financement au FIPC pour un projet culturel contribuant au développement de leur communauté.

* Le Fonds international pour la promotion de la culture (FIPC), créé en novembre 1974, soutient des projets de développement culturel. Son objectif principal est d’aider les créateurs et entrepreneurs culturels à trouver un complément de financement. Le Fonds est géré par un Conseil d’administration composé de quinze personnalités nommées par le Directeur général de l’UNESCO et jouissant d’une large autonomie fonctionnelle.

I.DE.A.M (Integral Development Asset Management) est une société de gestion d’actifs dédiée à l’Investissement Socialement Responsable (ISR) du Groupe Crédit Agricole. A ce jour, elle gère près d’un milliard d’euros d’actifs. Sa philosophie de gestion est centrée sur la sélection de valeurs en fonction des critères du développement durable, selon des mécanismes pouvant s’adapter à la demande de la clientèle, qu’il s’agisse des investisseurs institutionnels français et internationaux, des entreprises ou des particuliers.


Site Internet
Site Internet IDEAM


Source Communiqué de presse N°2005-74
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 28188 | guest (Lire) Mise à jour: 29-06-2005 10:36 am | © 2003 - UNESCO - Contact