Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Le Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
10424761273newspaper-readers.jpg
27-06-2005 2:30 pm Le Bureau du Conseil international de coordination du Programme de l’UNESCO L’Homme et la biosphère (MAB-CIC) se réunira du 27 au 29 juin au siège de l’UNESCO à Paris. Le Bureau fera le point sur les progrès réalisés et étudiera les propositions concernant l’avenir du programme MAB, lancé en 1970, afin d’améliorer, au niveau mondial, les relations entre les populations et leurs environnements.
Le premier point figurant à l’ordre du jour est le choix de nouvelles réserves de biosphère pour le Réseau mondial du MAB, qui réunit des sites aussi célèbres et divers que le lac cambodgien Tonle Sap, le plus grand lac d’eau douce d’Asie ; la région W entre le Bénin, le Burkina Faso et le Niger ; la région des terres humides du Pantanal au Brésil ; et Lanzarote dans les Iles Canaries (Espagne). Les réserves sont des zones définies par les autorités locales et nationales pour servir de laboratoires vivants afin de tester des approches différentes en matière de gestion intégrée du territoire, de l’eau et de la biodiversité. En tant que telles, les réserves de biosphère sont des exemples vivants du développement durable.

Le Bureau du MAB examinera 26 propositions provenant de 20 pays, parmi lesquels quatre pays qui n’ont pas encore de réserves de biosphère : Liban, Fédération des Etats de Micronésie, Palau et Turquie. A la suite des délibérations du Bureau, les sites choisis seront ajoutés au Réseau du MAB qui compte aujourd’hui 459 réserves de biosphère dans 97 pays.

Lors de la réunion, le Bureau examinera également les dossiers de candidatures aux Prix 2006 des Jeunes Scientifiques du MAB et choisira jusqu’à dix lauréats. Les Prix encouragent de jeunes chercheurs à mener des projets interdisciplinaires sur les écosystèmes, les ressources naturelles et la biodiversité, dans la droite ligne des centres d’intérêt du MAB. De plus, le Bureau choisira le lauréat du Prix biennal Sultan Qaboos pour la préservation environnementale, récompensant une contribution remarquable dans ce domaine.

Le Conseil international de coordination du MAB réunit des représentants de 34 Etats membres de l’UNESCO. Son bureau compte un Président et 5 Vice-Présidents représentant chacune des régions de la planète.


Site Internet



Source Media Advisory N°2005-45
Auteur(s) UNESCOPRESSE



Archives

 ID: 28186 | guest (Lire) Mise à jour: 29-06-2005 4:17 pm | © 2003 - UNESCO - Contact