Accueil - Services Média
UNESCOPRESSE
Communiqués de presse
Avis aux médias
A voir
Photobanque
Calendrier des événements
Relations presse

Porte-parole du DG
Flash Info
Courrier de l'UNESCO
Evénements culturels
Publications UNESCO
Services d' information
Documents UNESCO
Nations Unies
- Centre de nouvelles ONU
- Sites web du système

Version imprimable
Les médias peuvent utiliser et reproduire librement les materiaux publiés sous le nom UNESCOPRESSE

UNESCO
UNESCOPRESSE
7, Place de Fontenoy
75352 PARIS 07 SP, France

 

Contribuer au débat démocratique.  
Le Directeur général se félicite de la libération de la journaliste française Florence Aubenas et son assistant iraquien Hussein Hanoun

14-06-2005 10:35 am Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, s’est félicité aujourd’hui de la libération, après cinq mois de captivité en Iraq, de la journaliste française Florence Aubenas et son assistant iraquien Hussein Hanoun. « Je me félicite de la libération de Florence Aubenas et Hussein Hanoun », a déclaré le Directeur général. « Je m’en réjouis pour eux et pour leurs familles. En cette heureuse occasion, je dois néanmoins exprimer mon inquiétude face au tribut intolérable que les professionnels des médias doivent payer pour nous informer sur la situation en Iraq. J’appelle tous ceux qui détiennent le pouvoir dans le pays à respecter ce droit de l’homme fondamental qu’est la liberté d’expression et le droit des journalistes d’exercer leur profession dans des conditions de sécurité. »

Florence Aubenas, envoyée spéciale du quotidien français Libération, a passé 157 jours en captivité avec son assistant iraquien Hussein Hanoun. Selon l’organisation non gouvernementale Reporters sans frontières, 11 journalistes ont été tués en Iraq rien que cette seule année et 58 ont péri depuis le début des hostilités. Deux journalistes de télévision dont on reste sans nouvelles, Frédéric Nérac et Isam Hadi Muhsin Al-Shumary, ont disparu respectivement le 22 mars 2003 et le 15 août 2004, selon la même ONG.

L’UNESCO est la seule agence des Nations Unies qui a un mandat pour défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. L’article 1 de son Acte constitutif déclare que l’Organisation se propose «d'assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples ». Pour y parvenir l’Organisation doit favoriser « la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses et recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image…»






Source Communiqué de presse N°2005-71
Auteur(s) UNESCOPRESSE


 ID: 27898 | guest (Lire) Mise à jour: 14-06-2005 1:12 pm | © 2003 - UNESCO - Contact